L’entraîneur de Fulham, Scott Parker, estime qu’un appel à l’équipe de France par le gardien de but en prêt Alphonse Areola ne serait “rien de moins que ce qu’il mérite”.

Areola, qui a rejoint Fulham pour un contrat d’un an avec le Paris St Germain en septembre après un passage similaire au Real Madrid la saison dernière, a produit des démonstrations impressionnantes pour les Cottagers en lutte contre la relégation.

Fulham a gardé sept draps propres en Premier League cette saison, dont trois lors de leurs quatre derniers matchs, contre West Ham et Everton, ainsi que contre ses coéquipiers Sheffield United.

Areola a également été félicité par son entraîneur pour une performance exceptionnelle lors du match nul et vierge de janvier avec Brighton, et Parker pense qu’un retour sur la scène internationale serait une récompense pour le joueur de 27 ans s’il continue dans cette veine.

“Sa première saison ici dans le football anglais a toujours été un défi, en particulier pour un gardien de but”, a déclaré Parker, dont le club a la possibilité de rendre le déménagement d’Areola permanent.

«C’est une position difficile pour entrer dans une nouvelle ligue et il a joué fantastique pour être honnête avec vous.

“Mon objectif principal, mon objectif pour Alphonse est de continuer à m’améliorer et à jouer comme il joue et si la France l’appelle, ce sera incroyable pour Alphonse et rien de moins que ce qu’il mérite.”

Areola n’a fait que trois apparitions pour l’équipe de France, qui ont toutes eu lieu un an après avoir été un membre inutilisé de leur équipe vainqueur de la Coupe du monde 2018.

READ  La Suisse va enquêter sur le gouverneur de la banque centrale libanaise pour blanchiment d'argent - Middle East Monitor

Le gardien de but de 1,83 m a été une présence dominante derrière la ligne de fond de Fulham cette saison, et son adaptation au physique de la Premier League n’a pas surpris Parker.

«Pour être honnête, avant qu’il ne vienne au club, nous l’avons regardé et avons compris ce dont nous avions besoin. Et certainement, en ce moment, la physicalité, la présence, la bravoure en tant que gardien de but en termes de tous ces attributs était quelque chose que Rob (Burch, entraîneur des gardiens de but) et moi avons vraiment mis en évidence », a-t-il déclaré.

Et en regardant Alphonse et sa taille et les jeux auxquels il a joué, je n’avais aucun doute que c’était lui. Un gardien de but très agressif, un gardien de but avant qui veut venir envoyer sa boîte, venir récupérer.

«Physiquement très très grand, agile. Il s’agissait de tous les domaines que nous avons examinés et de ceux où il a coché ces cases, et c’était exactement ce dont nous avions besoin et cela ne nous a en rien surpris.

“En tout cas, il a été encore plus démontré que lorsqu’il est entré, ce que nous voyons au quotidien et ce que nous voyons dans les matchs est exactement cela, donc ça a été très bien.”