Mel Pemble, de Victoria, a remporté deux médailles d’or et établi un record du monde en route pour devenir champion de l’omnium pour la première fois aux championnats du monde de cyclisme sur piste.

La jeune femme de 22 ans a battu jeudi le record du monde du 200 m sprint, a remporté la course scratch féminine du WC3 vendredi et a terminé troisième et quatrième du contre-la-montre du 500 m et de la poursuite individuelle de quatre kilomètres pendant une semaine à Saint -Quentin-en-Yvelines, France.

Pemble, qui est née en Angleterre et a déménagé au Canada en 2009, a terminé l’omnium, une épreuve d’endurance en quatre parties, avec 150 points à ses débuts aux championnats du monde, deux de plus qu’Aniek van den Aarssen des Pays-Bas et six d’avance sur la Claire américaine. Marron.

Pemble a également représenté le Canada en ski paraalpin aux Jeux d’hiver de 2018 à Pyeongchang, en Corée du Sud.

Le mois dernier, il a battu son propre record au 500 m avec un temps de 40,379 secondes aux Championnats canadiens de cyclisme sur piste à Milton, en Ontario.

Également dimanche, le contingent canadien a conclu sa performance aux championnats du monde avec Kate O’Brien et Alexandre Hayward, de Calgary, qui se sont joints à Pemble dans l’épreuve de sprint par équipes mixtes.

Le trio a affiché un temps de 57,311 secondes pour la 11e place.

O’Brien, championne du monde 2020 et médaillée d’argent aux Jeux paralympiques de Tokyo, a décroché l’argent au contre-la-montre féminin C4 500 jeudi.

Hayward, à la 13e journée de sa carrière dans un vélodrome, s’est classé cinquième dans la poursuite individuelle masculine en C3, vendredi.

READ  L'ancien attaquant français Nicolas Anelka a déclaré que Kylian Mbappé "devra quitter le PSG" pour remporter les trophées les plus importants