Publié le:

Cité du Vatican (AFP)

Le pape François a repris le travail à temps plein mercredi après une opération du colon, exhortant la communauté internationale à aider un Liban en détresse.

L’homme de 84 ans a pris le temps de bénir les enfants et de poser pour des selfies à l’audience générale hebdomadaire du Vatican un mois après le lendemain de la délicate opération, au cours de laquelle il a été hospitalisé pendant plus d’une semaine.

« Aujourd’hui, j’appelle la communauté internationale à aider le Liban sur le chemin de la résurrection par des gestes concrets, pas seulement des mots », a déclaré François.

Le Liban a marqué mercredi un an depuis qu’une explosion catastrophique a dévasté Beyrouth, tuant au moins 214 personnes dans sa pire catastrophe en temps de paix, alors que l’économie du pays était déjà en ruine.

La Banque mondiale a qualifié la spirale de la crise économique de l’une des pires de la planète depuis le milieu du XIXe siècle. Le Liban a également dû faire face à la pandémie de coronavirus.

Francis a déclaré qu’il espérait qu’une conférence internationale coparrainée par la France et l’ONU le jour anniversaire pour lever l’aide humanitaire serait « productive ».

Selon le portail Vatican News, le grand public a marqué la reprise des activités normales pour le pape, qui a subi une intervention chirurgicale prévue pour une inflammation du côlon à l’hôpital universitaire Gemelli de Rome le 4 juillet.

François, auparavant en bonne santé, s’était calmé depuis l’opération, bien qu’il ait dirigé les prières de l’Angélus du dimanche à la fois depuis l’hôpital et depuis la fenêtre du Vatican à son retour.

READ  Un expatrié britannique en France explique pourquoi une partie de la vie est "incroyablement difficile" | Nouvelles de voyage | Voyager