Après une pause de deux ans, le nombre d’animaux abandonnés est en hausse, selon les organisations de protection des animaux de Suisse romande, rapporte la RTS.

Photo de Claudio Olivares Medina sur Pexels.com

Les adoptions d’animaux ont augmenté pendant la pandémie de Covid-19. Mais comme les gens ont repris une vie normale, le nombre d’animaux abandonnés a augmenté et le nombre dans les refuges augmente à nouveau, en particulier pendant la période estivale.

Pendant Covid, les propriétaires d’animaux voyageaient moins et pouvaient laisser leurs animaux à la maison. Dans le canton de Vaud, le nombre d’animaux abandonnés en juillet 2022 était entre deux et trois fois plus élevé qu’en juillet 2020. D’autres cantons font état d’augmentations similaires. Les rongeurs, les chiens et les chats sont les animaux les plus fréquemment touchés. Beaucoup d’animaux ont été bien traités avant de venir au refuge.

En Suisse, il est interdit de relâcher un animal de compagnie dans la nature et de l’y laisser. Les peines maximales peuvent aller jusqu’à trois ans de prison. Si un propriétaire trouve qu’il est impossible de garder un animal de compagnie, il doit contacter un refuge, signer la propriété et expliquer tout problème de santé ou de comportement que l’animal peut avoir.

Plus à ce sujet :
article sur la stratégie en temps réel (en français) Faites un test de français de 5 minutes maintenant

Pour plus d’histoires comme celle-ci sur la Suisse, suivez-nous sur Facebook et Twitter.

READ  Vélos du Tour de France: Canyon Aeroad de Nairo Quintana