PARIS, 22 janvier (Reuters) – Le député européen Gilbert Collard a déclaré samedi qu’il quitterait le Rassemblement national de Marine Le Pen pour rejoindre le candidat d’extrême droite Eric Zemmour, devenant ainsi le troisième allié de Le Pen en une semaine en lien avec Zemmour.

La semaine dernière, Jérôme Rivière, chef du groupe du Rassemblement national de Le Pen au Parlement européen, et Damien Rieu, assistant parlementaire d’un autre législateur du Rassemblement national de l’UE, ont également démissionné pour rejoindre les rangs de Zemmour. Lire la suite

« Je n’ai rien contre Marine Le Pen… Je rejoins Eric Zemmour pour ses idées », a déclaré Collard dans une interview à France Bleu Gard Lozère.

Inscrivez-vous maintenant pour un accès GRATUIT et illimité à Reuters.com

L’ancien animateur de télévision Zemmour et Le Pen se disputent le vote d’extrême droite, dans l’espoir de battre le président Emmanuel Macron lors des élections d’avril.

Pendant plusieurs semaines l’an dernier, les sondages d’opinion indiquaient que Zemmour, qui a été condamné à plusieurs reprises pour incitation à la haine raciale, risquait d’arriver deuxième à l’élection présidentielle et d’affronter Macron au second tour. Depuis, sa campagne s’est essoufflée et est désormais quatrième dans les sondages.

Les responsables du Rassemblement national (RN) ont minimisé le départ de Collard, affirmant que cela n’affecterait pas la candidature présidentielle de Le Pen.

« On n’a pas vu beaucoup de soutien de Collard pour la campagne de Marine et en tout cas les sondages montrent que c’est elle qui peut battre Macron », a déclaré le porte-parole du RN Philippe Ballard à la télévision BFM.

READ  Aux États-Unis, le vote anticipé atteint un record pour l'élection présidentielle de 2020

Les sondages placent Macron en tête, suivi de Le Pen ou de la conservatrice Valérie Pécresse.

« L’arrivée de Gilbert Collard est un ami qui nous rejoint », a déclaré Zemmour lors d’un meeting de campagne à Cannes.

Inscrivez-vous maintenant pour un accès GRATUIT et illimité à Reuters.com

Informations de Geert De Clercq et Claude Chendjou ; Edité par Frances Kerry et Louise Heavens

Nos normes : Les principes de confiance de Thomson Reuters.