Le Kinus Hashluchim régional célébré en Suisse

Par le journaliste de COLlive

Chabad Shluchim opérant en Suisse, s’est récemment réuni pour un Kinus Hashluchim régional organisé dans le Chabad de Zurich, dirigé par le grand rabbin Shliach de Suisse. Mendel Rosenfeld.

La Suisse est un pays relativement petit, mais il est divisé en plusieurs cantons de langues différentes. Certains parlent allemand, d’autres parlent français et les habitants de Lugano parlent italien.

La population juive en Suisse n’est pas significative en nombre, surtout si on la compare aux populations juives des pays voisins comme la France, l’Allemagne et l’Italie. Mais il y a beaucoup de Juifs et ils mènent une vie juive dynamique.

C’est le seul pays d’Europe centrale qui n’a pas connu l’Holocauste, permettant à la vie juive de se poursuivre sans interruption pendant plus de deux cents ans.

Dans le but de s’appuyer sur ce qui existe déjà, le Rabbi il envoya le rabbin et Mrs. Devorah Rosenfeld en Suisse en 5742. Eux et tous les Shluchim qu’ils ont nommés depuis lors, servent de lumière brillante et joyeuse.

Au cours de la réunion, les Chluchim senior et junior ont partagé des commentaires, chacun se concentrant sur la nécessité de se consacrer à la mission du Rabbi d’accueillir tous les Juifs.

Parmi les plus jeunes Shluchim qui ont présenté figuraient le rabbin Motti Gruzman de Bâle, rabbin Getzy Roubachkine et le rabbin Nochum Bernstein de Zurich, rabbin Lévi Yitzhak Pewzner et le rabbin david shmul de Genève, et le rabbin eli marilus de Biel/Bienne.

Le banquet de clôture était en charge du rabbin Chaïm Druckman de Lucerne, avec les commentaires du vice-président de Merkos L’Inyonei Chinuch Rabbi Moshé Kotlarski via Zoom, Rabbin zalman wishsky de Bâle et le rabbin Sholom Ber Rosenfeld de Zürich.

Les décisions du Kinus étaient écrites et partagées entre les participants pour être suivies une fois rentrés chez eux.