Publié le:

Tokyo (AFP)

Le duo japonais de double mixte Jun Mizutani et Mima Ito ont remporté lundi la première médaille d’or olympique de leur pays en tennis de table, mettant ainsi fin à des années de domination chinoise avec un retour à domicile.

La Chine avait remporté tous les titres olympiques dans ce sport depuis le triomphe du Sud-Coréen Ryu Seung-min en simple masculin aux Jeux d’Athènes en 2004, mais Xu Xin et Liu Shiwen ont perdu une avance de deux matchs lors d’une finale palpitante à Tokyo.

Mizutani et Ito ont pris une avance de 8-0 dans le match décisif et l’ont clôturé lorsque Xu est revenu au filet, la paire japonaise gagnant 5-11, 7-11, 11-8, 11-9, 11-9, 6 – 11, 11-6.

Liu et Xu, les champions du monde en titre, semblaient choqués par leur défaite alors que leurs adversaires embrassaient et célébraient un célèbre triomphe.

Cette victoire a également propulsé le pays hôte en tête du classement général des médailles des Jeux olympiques à la fin de la journée avec huit médailles d’or, une de plus que les États-Unis.

Avant cela, la Chine avait remporté 28 médailles d’or sur 32 dans l’histoire du tennis de table olympique et était fortement encline pour un autre balayage sans faute dans la capitale japonaise.

“Nous avons été battus à plusieurs reprises par la Chine aux Jeux olympiques et aux championnats du monde, mais prenons notre revanche aux Jeux olympiques de Tokyo, je suis très heureux”, a déclaré Mizutani.

READ  La France et la Suisse s'affrontent en huitièmes de finale en Roumanie

Les deuxièmes têtes de série Mizutani et Ito étaient au bord de l’élimination en quarts de finale dimanche contre le duo allemand Patrick Franziska et Petrissa Solja, mais ont sauvé sept balles de match pour s’imposer 16-14 lors d’un septième match.

C’était la première fois que l’épreuve de double mixte était jouée aux Jeux olympiques.

Ito, 20 ans, a déclaré : “Je suis très heureux. J’ai pu le faire jusqu’à la fin sans abandonner. J’ai apprécié tout le match.”

Cheng I-ching et Lin Yun-ju ont remporté le bronze pour Taïwan avec une victoire de 11-8, 11-7, 11-8, 11-5 sur la paire française Emmanuel Lebesson et Yuan Jia Nan.