Avion. Photo / facebook / ngxgroup

Le gouvernement suisse a déclaré avoir versé des fonds au Nigéria pour desservir plus de 400 000 migrants de retour et potentiels résidant dans le nord du Nigéria.

L’ambassadeur de Suisse au Nigeria, M. George Steiner, l’a révélé, à Abuja, lors du lancement du projet intitulé : « Providing Immediate Socio-Economic Assistance to Vulnerable Returning Migrants Affected by COVID-19 in the Northern States of Nigeria ».

Steiner, qui a identifié la solidarité et la coopération internationales comme essentielles pour relever les défis causés par COVID-19, a déploré que la pandémie se soit avérée être la plus grande crise de cette génération.

Il a déclaré : « La Suisse a engagé des fonds pour soutenir le gouvernement nigérian dans la lutte contre la pandémie et ses conséquences.

« La Suisse soutient le Nigéria en ces temps difficiles et a rapidement mobilisé des ressources financières pour soutenir le fonds commun des Nations Unies (ONU) COVID-19 au Nigéria en juin 2020. »

Le ministre des Affaires humanitaires, de la Gestion des catastrophes et du Développement social, Sadiya Umar Farouq, a déclaré que les bénéficiaires potentiels seraient Yobe, Kano, Katsina, Zamfara et Jigawa.

Farouq a déclaré que le projet montrait l’engagement du gouvernement à résoudre les problèmes et défis émergents auxquels les rapatriés et les migrants potentiels pourraient être confrontés au Nigeria.

Il a exprimé sa gratitude au gouvernement et aux bonnes personnes de la Suisse pour avoir soutenu l’initiative et d’autres activités qui améliorent les moyens de subsistance des personnes relevant de sa compétence au Nigéria.