Des articles en ligne et des publications sur les réseaux sociaux affirment que le Forum économique mondial (WEF) a publié une déclaration approuvant la pédophilie. C’est faux; Un porte-parole de l’organisation basée à Genève a déclaré que les allégations sont « complètement fabriquées » et ont été publiées par un site Web précédemment rendu public. désinformation.

« Le Forum économique mondial déclare que les pédophiles ‘sauveront l’humanité' », déclare un 3 janvier 2023 gros titre de NewsPunch, indiquant qu’il s’agissait d’un document de recherche présenté au WEF à Davos, en Suisse.

Le site Web, anciennement connu sous le nom de YourNewsWire, a publié la désinformation et Théories du complot dans le passé. Leur article indique que le WEF « appelle désormais à la dépénalisation des relations sexuelles avec des enfants ».

Capture d’écran d’un titre NewsPunch prise le 3 janvier 2023

La revendication s’est propagée à d’autres sites Internet dans plusieurs languesainsi que des plateformes comme Twitter, Instagram, Facebook Oui Gronder.

Le WEF, une organisation internationale de lobbying qui se concentre sur l’économie mondiale, fait l’objet de nombreuses théories du complot, notamment réclamer (est qui ont aidé à planifier la pandémie de Covid-19.

Les allégations selon lesquelles le WEF a promu la pédophilie dans une déclaration sont tout aussi inexactes et sont reprises rhétorique de la théorie du complot QAnon non fondée, qui se concentre sur les allégations de exploitation.

« Le Forum économique mondial ne s’est jamais prononcé là-dessus », a déclaré à l’AFP un porte-parole.

Dans son article, NewsPunch attribue une citation décrivant la pédophilie comme un « don de la nature » à l’humanité à Klaus Schwab, économiste et fondateur du WEF. Cependant, le porte-parole a déclaré que la déclaration était « complètement fabriquée », et l’AFP n’a trouvé aucune trace d’une telle citation.

READ  Le chiffre d'affaires de neuf mois de Veolia en France en hausse de près de 50 % avec l'acquisition de Suez

L’article comprend également une image d’un tweet présumé du WEF disant : « Les lois sur l’amour de la différence d’âge violent les droits de l’homme ».

Capture d’écran du site Web NewsPunch prise le 10 janvier 2023

Cependant, l’AFP n’a pas trouvé une telle publication dans Habitent Soit archivé versions de la page WEF. Le porte-parole a confirmé que l’image est fabriquée et que l’organisation « n’a jamais publié une telle Piaulement. »

UN Clause de non-responsabilité sur le site Web NewsPunch indique qu’il « décline toute responsabilité quant à l’adéquation, la fiabilité, la disponibilité, l’actualité et l’exactitude des informations, logiciels, produits, services et graphiques associés contenus sur le site à quelque fin que ce soit ».

L’AFP a vérifié d’autres informations erronées sur le WEF ici.