Le développeur du jeu de tir de rôle sur le thème du cyberpunk The Ascent a déclaré qu’il travaillait sur un correctif après que les joueurs aient découvert que la version PC manquait de DLSS et de lancer de rayons sur Game Pass, mais pas sur Steam.

The Ascent, publié par Curve Digital et développé par Neon Giant, est sorti cette semaine (consultez notre avis pour voir ce que nous en pensons) sur PC et Xbox One et Xbox Series X et S, avec une sortie le premier jour sur Xbox Game Pass.

Voici la répartition de la vidéo de Digital Foundry pour The Ascent, testée sur toutes les consoles Xbox et PC.

Les joueurs ont rapidement découvert que la version Game Pass manquait de certaines des fonctionnalités graphiques de la version Steam. Plus précisément, la version Game Pass ne prend pas en charge la technologie DLSS (Deep Learning Super Sampling) de Nvidia, et le lancer de rayons ne fonctionne tout simplement pas.

DLSS est une technologie unique aux cartes graphiques Nvidia qui utilise l’apprentissage en profondeur pour mettre à l’échelle des images de résolution inférieure à une résolution plus élevée et augmenter la fréquence d’images.

« Nous travaillons pour les amener à la parité », a déclaré Tor Frick, co-fondateur de Neon Giant, interrogé à ce sujet sur Twitter.

« Il est en cours d’analyse, avec l’intention de le réparer / de le mettre à égalité avec Steam dans tous les domaines », a déclaré Frick dans un autre piaulement.

« Nous travaillons avec nos partenaires pour résoudre ce problème dès que possible ! » lire un autre piaulement par Frick. « Les processus de construction sont différents pour les deux versions, pas seulement un échange de vitrine. »

READ  Les fans de Daisy ne sont pas satisfaits de la mise à jour de New Mario Golf: Super Rush

L’Ascent ne prend pas en charge le lancer de rayons sur Xbox Series X ou S ; C’est une fonctionnalité uniquement sur PC, a confirmé Frick dans une interview avec wccftech posté plus tôt cette semaine.

Neon Giant est un développeur indépendant de 12 personnes basé à Uppsala, en Suède. Digital Foundry a jeté un œil à The Ascent cette semaine.