ROUBAIX, France (AP) – Le coureur italien Sonny Colbrelli a remporté dimanche une course cycliste Paris-Roubaix trempée dans la boue.

Le pilote Bahrain Victorious de 31 ans a franchi la ligne d’arrivée devant le Belge Florian Vermeersch (Lotto Soudal) et le Néerlandais Mathieu van der Poel (Alpecin-Fenix).

Il les a rattrapés dans un sprint à trois au vélodrome de Roubaix et tous les coureurs étaient couverts de terre de la tête aux pieds.

Colbrelli s’effondre au sol et se met à pleurer après sa victoire.

« Incroyable, mon premier Paris (Paris) -Roubaix et moi avons gagné. Je suis très heureux », a déclaré Colbrelli. « Aujourd’hui, c’est un Roubaix mythique avec de la pluie et du temps. »

La course était prévue le 11 avril, mais a été reportée au mois d’octobre. en raison de la pandémie de coronavirus.

C’est l’une des cinq classiques du cyclisme, avec le Tour des Flandres, Milan-San Remo, Liège-Bastogne-Liège et le Giro di Lombardia.

Mais elle est connue comme la reine des classiques car elle est la plus prestigieuse des cinq. Le trek épuisant et dangereux de 258 kilomètres (160 milles) est également connu sous le nom de « l’Enfer du Nord », en raison de son profil perfide qui comprend plus de 50 kilomètres (31 milles) de pavés répartis sur 29 secteurs.

Le triple champion du monde de course sur route Peter Sagan, vainqueur de la course en 2018, et Mads Pedersen faisaient partie des coureurs qui se sont écrasés dans des conditions particulièrement mauvaises suite à de fortes pluies sur plusieurs jours en région parisienne.

READ  Monaco vs PSG en direct: regardez la finale de la Coupe de France en ligne, TV

« J’étais sur le fil en finale », a déclaré Colbrelli. « C’était super difficile parce que je devais faire attention aux chutes dans les premiers secteurs et puis il y a toujours le stress d’être en position sur les pavés. »

___

Plus d’AP Sports : https://apnews.com/apf-sports et https://twitter.com/AP_Sports