Le championnat du monde de curling féminin à Calgary a le feu vert des responsables de la santé publique, mais le statut de l’équipe allemande n’est pas clair.

Deux Allemands ont été testés positifs au COVID-19 lors de l’évaluation pré-tournoi après leur arrivée à Calgary.

Les 13 autres équipes du championnat du monde de curling féminin LGT 2021 ont été autorisées à s’entraîner jeudi au Markin MacPhail Center de WinSport.

Le championnat s’ouvre vendredi.

Les deux participants qui ont été testés positifs restent isolés jusqu’à ce qu’ils soient autorisés à être libérés par le directeur médical de l’Alberta, a déclaré la Fédération mondiale de curling dans un communiqué mercredi.

Le reste de l’équipe allemande, qui a été testé négatif, a besoin de tests supplémentaires pour obtenir l’autorisation d’entrer sur la glace.

« Nous continuons à travailler avec les autorités de santé publique et une nouvelle détermination de la capacité et du calendrier pour les membres restants de l’équipe de retourner au sport n’a pas encore été finalisée », a déclaré la WCF.

Les équipes de curling de quatre personnes amènent un joueur supplémentaire, appelé cinquième ou remplaçant, aux championnats majeurs pour être inclus dans l’alignement en cas de maladie ou de blessure.

Les équipes peuvent rivaliser avec trois athlètes, bien que ce soit un inconvénient important en matière de balayage.

Les Allemands prévoient d’affronter la Russie

Les Allemands doivent affronter la Russie lors du tirage au sort vendredi matin.

L’entraînement de mercredi a été annulé.

Le championnat du 30 avril au 9 mai est le principal qualificatif pour les Jeux olympiques d’hiver de 2022 à Pékin.

READ  Quels matchs internationaux sont à la télévision cette semaine et comment puis-je les regarder ?

Le Canada, dirigé par Kerri Einarson, débute vendredi contre la championne olympique en titre Anna Hasselborg, de Suède.

Le championnat féminin de cette année, qui a été déplacé de Suisse en raison de la pandémie, est la huitième et dernière épreuve de curling à Calgary à se dérouler sans spectateurs dans un environnement contrôlé pour empêcher la propagation du virus.

Les championnats canadiens de double féminin, masculin et mixte ont été suivis par le championnat du monde masculin et quelques épreuves du Grand Chelem.

Les éliminatoires du championnat du monde masculin ont été interrompues par quatre participants qui ont été testés positifs pour le coronavirus.

Cependant, le championnat s’est terminé le 11 avril et la WCF a déclaré que les cas étaient des «faux positifs». Les personnes touchées étaient négatives lors des tests ultérieurs.

Les équipes sont confinées à l’aréna et à l’hôtel du tournoi de l’autre côté de la route transcanadienne. Ils conduisent d’un côté à l’autre.

Les masques sont obligatoires une fois que les athlètes quittent le terrain de jeu.