Publié le:

Londres (AFP) – Le consortium dirigé par Ricketts a annoncé vendredi qu’il avait retiré son offre d’achat du club de Premier League Chelsea, qui est vendu par le propriétaire Roman Abramovich.

Les propriétaires des Chicago Cubs et leurs partenaires ont choisi de ne pas faire d’offre finale pour les Blues, et il était entendu que les membres du consortium ne pouvaient s’entendre sur la composition finale de leur offre.

Les propriétaires des Cubs, Tom et Laura Ricketts, s’étaient associés aux milliardaires américains Ken Griffin et Dan Gilbert dans une offre en espèces pour acheter les Blues.

Les offres finales devaient être soumises jeudi à la banque commerciale new-yorkaise Raine Group, mais le groupe dirigé par Ricketts a maintenant retiré son offre.

« Le groupe Ricketts-Griffin-Gilbert a décidé, après mûre réflexion, de ne pas faire d’offre finale pour le Chelsea FC », indique un communiqué de la famille Ricketts.

« Au cours du processus de finalisation de la proposition, il est devenu de plus en plus clair que certains problèmes ne pouvaient pas être résolus compte tenu de la dynamique inhabituelle entourant le processus de vente.

« Nous avons une grande admiration pour Chelsea et ses fans et nous souhaitons le meilleur aux nouveaux propriétaires. »

La candidature des Ricketts pour Chelsea avait été critiquée par les fans des Blues à cause d’e-mails historiques du patriarche de la famille Joe Ricketts.

Joe Ricketts, qui n’était pas impliqué dans l’offre familiale pour le club londonien, a été inculpé d’islamophobie en 2019 suite à la fuite d’e-mails.

READ  Le président français Emmanuel Macron giflé par un homme dans la foule

Il s’est par la suite excusé pour ses commentaires et la famille a déclaré dans un communiqué le mois dernier qu’il « rejette toute forme de haine dans les termes les plus forts possibles ».

Les fans ont organisé un petit rassemblement à Stamford Bridge, mais les rapports indiquent que la controverse n’a joué aucun rôle dans le retrait de l’offre par Ricketts.

Le milliardaire russe Abramovich a mis Chelsea en vente le 2 mars après l’invasion de l’Ukraine par la Russie et a ensuite fait l’objet de sanctions britanniques.

Chelsea a reçu une licence spéciale du gouvernement pour continuer à fonctionner, mais sous des conditions strictes.

Abramovich ne peut pas bénéficier de la vente de Chelsea mais avait déjà promis d’annuler la dette de 1,5 milliard de livres (2 milliards de dollars) du club.

Le retrait des Ricketts laisse le copropriétaire des LA Dodgers Todd Boehly, Martin Broughton et le copropriétaire des Boston Celtics Steve Pagliuca comme les autres soumissionnaires de Chelsea.