L’entraîneur-chef de la France, Fabien Galthie, a déclaré mercredi que le capitaine Antoine Dupont allait « bien » après avoir contracté un coronavirus et qu’il devrait participer aux premiers matchs des Six Nations le mois prochain.

Joueur mondial de l’année Dupont, 25 ans, a joué pour la dernière fois le 11 décembre après s’être blessé au genou et avoir ensuite été testé positif au Covid-19 avec l’Italie se rendant à Paris le 6 février.

Le demi de mêlée, qui fait partie des huit membres de l’équipe des Bleus qui ont contracté le virus la semaine dernière, subira un autre test plus tard mercredi et pourrait revenir à Toulouse lors de l’accueil du Racing 92 dimanche.

Dupont devrait continuer à mener son pays tout au long du tournoi à venir avec le capitaine régulier Charles Ollivon toujours absent avec une blessure au genou.

Nous avons eu un échange. Il va bien, il s’entraîne tous les jours », a déclaré Galthie aux journalistes lors du lancement virtuel des Six Nations.

« Selon les résultats, il jouera pour Toulouse ou pas.

« C’est la décision de son entraîneur Ugo Mola, et je suis convaincu qu’il prendra la meilleure décision pour l’équipe et Antoine », a-t-il ajouté.

L’équipe de Galthie accueille l’Italie pour lancer sa campagne le 6 février.

Les sept autres, dont le milieu de terrain Romain Ntamack et le contreur Bernard Le Roux, se portent également bien selon Galthie.

« Nous échangeons avec tous les joueurs, à distance bien sûr », a déclaré l’ancien skipper de test Galthie.

« Nous avons de bonnes nouvelles concernant les joueurs, leur santé et leur état mental. Ils vont bien », a-t-il ajouté.

READ  Preview: Suisse vs Grèce - pronostic, nouvelles de l'équipe

– « Feuille de route » de la Coupe du monde –

Le centre Gael Fickou a remplacé Dupont dans le lancer pour la France lors d’un camp d’entraînement pré-tournoi près de Marseille.

Mardi, le magazine GQ a publié un numéro mettant en vedette Dupont vêtu d’une robe jaune surdimensionnée lors d’une séance photo, suscitant des critiques à la blague d’anciens coéquipiers, dont l’ancien ailier français Yoann Huget.

« Tout lui va. C’est vrai que c’est un uniforme unique », a déclaré Fickou.

« C’est drôle de le voir comme ça, tant qu’il s’amuse c’est ce qui est important », a-t-il ajouté.

Selon certains bookmakers, l’équipe de Galthie est la favorite pour remporter le premier Six Nations depuis 2010, après un mois de novembre impressionnant qui comprenait une victoire convaincante sur la Nouvelle-Zélande.

La France a terminé deuxième à deux reprises depuis que Galthie a pris le relais après la Coupe du monde de rugby 2019.

« Nous sommes très heureux d’entendre et de recevoir ce genre de commentaires », a déclaré Galthie.

« Cela récompense le travail que nous avons accompli pendant deux ans. L’engagement de l’équipe, la vertu de l’équipe, ce que l’équipe montre sur le terrain, match après match », a-t-il ajouté.

La France accueillera la prochaine Coupe du monde de rugby et affrontera les All Blacks, triples vainqueurs, lors du premier match en septembre 2023.

« C’est une cible visible sur notre feuille de route, sur notre chemin », a déclaré Galthie.

«Nous avons construit notre progression avec cette vision et aussi avec les jeux à venir.

« Il faut aussi viser le prochain tournoi et le match d’ouverture au Stade de France contre l’Italie. »

READ  Roland-Garros 2022 : Roger Federer jouera-t-il à Roland-Garros ?