Lorsque le nom de Leylah Fernandez a été inclus dans le même groupe que le numéro un mondial Iga Swiatek pour le prochain Open Banque Nationale, un sourire malicieux s’est dessiné sur le visage de la Canadienne.

La joueuse de 19 ans de Laval, au Québec, s’est penchée en avant sur sa chaise et a attiré l’attention de la tête de série Swiatek.

« Bonjour », a déclaré Fernandez vendredi, faisant rire la foule rassemblée sur le pont d’observation de la Tour CN pour la cérémonie de tirage de l’événement WTA.

L’équipe féminine de l’Omnium Banque Nationale aura lieu au Sobeys Stadium de Toronto à partir de la ronde de qualification samedi.

Fernandez affrontera un qualificatif au premier tour du tournoi lundi, tandis que Swiatek a un laissez-passer grâce à son classement élevé. Fernandez, 13e tête de série, n’a pas joué depuis qu’il s’est blessé au pied droit en quarts de finale de Roland-Garros.

La Canadienne a déclaré qu’elle avait finalement obtenu le feu vert officiel pour retourner jouer de la part de son médecin la veille de la cérémonie du tirage au sort après des semaines d’entraînement.

« Le timing est impeccable », a déclaré Fernandez. « Nous avons travaillé très dur pour retrouver la forme le plus rapidement possible.

« Mais nous avions encore besoin de l’avis de ce médecin pour dire que je suis prêt à partir. »

Même si Fernandez s’est moqué d’être dans le même groupe que Swiatek, le joueur polonais n’est pas à prendre à la légère.

READ  La Suisse renvoie un large groupe de routes, la capacité reste inférieure aux niveaux d'avant la pandémie - AirlineGeeks.com

Swiatek a établi un nouveau record pour la plus longue séquence de victoires du 21e siècle, remportant 37 matchs de suite plus tôt cette année. Elle a remporté l’Open de France et quatre titres WTA 1000 au cours de cette période.

HORLOGE | Swiatek bat Fernandez à l’International d’Adélaïde en janvier :

Swiatek congédie Fernandez du Canada en huitièmes de finale à Adélaïde

Leylah Fernandez de Laval, Qué., s’incline face à la 9e mondiale Iga Swiatek, de Pologne, 6-1, 6-2 en huitièmes de finale à l’International d’Adélaïde en Australie.

Cette séquence de victoires a catapulté Swiatek au sommet du classement WTA. Il a noté qu’il avait parcouru un long chemin depuis sa qualification à l’édition 2019 de l’événement canadien alors qu’il s’appelait encore la Coupe Rogers.

« S’adapter à cette position était assez étrange car quand j’étais plus jeune, je ne pensais pas vraiment que cela allait vraiment arriver », a déclaré Swiatek, qui a dû quitter la cérémonie de tirage tôt pour aller à l’entraînement. « Et c’est arrivé très vite. »

représentation canadienne

Fernandez sera rejoint par au moins quatre autres Canadiens au tournoi.

Bianca Andreescu, de Mississauga, en Ontario, affrontera la 11e tête de série Daria Kasatkina, de Russie, au premier tour. Rebecca Marino de Vancouver devrait affronter la Chinoise Qinwen Zheng, Richmond Hill, Ontario Carol Zhao affrontera l’Américaine Amanda Anisimova, et Katherine Sebov de Toronto affrontera Yulia Putintseva du Kazakhstan.

Plus de Canadiens se sont inscrits pour le tournoi de qualification de ce week-end et pourraient mériter leur place dans l’une des quatre places au premier tour de l’événement principal.

READ  Talbot et Wild ont battu les Kings 3-2 et ont balayé 2 matchs pour ouvrir la saison

« Chaque année, vous pouvez voir un nouveau joueur, un jeune joueur de plus qui va surprendre les gens », a déclaré Fernandez à propos de la profondeur des tours de qualification. « Vous vous attendez toujours à ce que ce joueur fasse quelque chose de grand l’année prochaine ou l’année d’après. »

La n°2 mondiale Anett Kontaveit, la n°3 mondiale Maria Sakkari et la championne d’Indian Wells 2021 Paula Badosa, la championne de l’Open de Madrid Ons Jabeur complètent les cinq premières têtes de série du tournoi.

Aryna Sabalenka de Biélorussie, l’Américaine Jessica Pegula et l’Espagnole Garbine Muguruza ont également obtenu des laissez-passer au premier tour en tant que sixième à huitième têtes de série, respectivement.

La grande joueuse de tennis de tous les temps Serena Williams des États-Unis fait également partie du même groupe que Fernandez et Swiatek. Le vainqueur du Grand Chelem, âgé de 40 ans et 23 fois, affrontera un qualifié au premier tour.

Venus Williams, sa sœur de 42 ans, affrontera la Suissesse Jil Teichmann au premier tour. L’aîné Williams a remporté sept titres du Grand Chelem.

« Il y a tellement de grands champions dans le tirage au sort, ça va être une semaine passionnante », a déclaré Fernandez.