Vous vous sentez un peu déprimé ces derniers temps ? Eh bien, il n’y a pas que vous : un nouveau classement place le Canada près du sommet des économies avancées les plus « misérables » du monde. La nouvelle vient du Fraser Institute, un groupe de réflexion axé sur la politique économique et les marchés concurrentiels. C’est ce qu’ils ont trouvé.

Tout d’abord, qu’est-ce que c’est qu’une économie avancée ? Selon le Fond monétaire international, les économies avancées sont classées selon trois facteurs. Il s’agit d’un niveau de revenu par habitant relativement élevé, de la diversification des exportations et de l’intégration dans le système financier mondial. Il y a actuellement 40 pays qui sont considérés comme des « économies avancées », de Singapour à la Suisse.

Articles Similaires:
Tout nouveau arrive sur Netflix Canada en février
Voici les 20 emplois les plus en hausse au Canada d’ici 2022

Image via l’Institut Fraser

Maintenant dans le ‘indice de misère‘ de l’Institut Fraser. Fondamentalement, l’indice examine les taux d’inflation et les taux de chômage dans 35 des économies avancées du monde. Pris ensemble, le résultat est une liste de pays considérés comme « misérables », du moins d’un point de vue économique. Et, avec une inflation de 3,2 % en 2021 et un taux de chômage de 7,7 % (selon les projections du FMI), le Canada est sixième sur la liste.

Selon le rapport, cela place le Canada « devant » des pays comme les États-Unis, l’Australie et l’Allemagne. Cependant, nous sommes techniquement derrière certains des pays apparemment les plus heureux du monde : l’Islande et la Suède se classent plus haut sur l’indice de misère.

READ  Harry, Meghan et leur fils Archie présentent leur carte de voeux 2020

« Les Canadiens s’inquiètent à juste titre des taux élevés d’inflation et de chômage du pays, et comparé à d’autres pays développés, le Canada ne va pas bien », a déclaré Jason Clements, vice-président exécutif du Fraser Institute et co-auteur de The Misery Index. .

Nous terminerons donc ce tour d’horizon du Canada nommé l’un des pays les plus misérables du monde avec quelque chose d’un peu plus édifiant. Gardez à l’esprit qu’il s’agit de déterminants économiques et ne tiennent pas vraiment compte du petit problème d’une pandémie mondiale forçant des fermetures économiques (et par conséquent des paiements gouvernementaux) en faveur de la santé et de la sécurité publiques.

D’un autre point de vue, le Canada a été classé l’an dernier comme le 15e pays le plus heureux au monde.

Le contexte est la clé, les amis!