Au nom du gouvernement royal du Cambodge et du ministère du Travail et de la Formation professionnelle, le ministre Ith Samheng a exprimé sa gratitude à la Suisse pour son soutien au Cambodge dans tous les domaines.

Les propos du ministre ont été prononcés à l’occasion du 10e anniversaire de la création du Bureau de la coopération suisse au Cambodge et du lancement du programme de coopération suisse dans la région du Mékong 2022-2025, qui a eu lieu le 27 mai.

Le ministre Samheng a remercié la Suisse par l’intermédiaire de la Direction du développement et de la coopération (DDC), un donateur majeur qui a aidé le Cambodge à travers des projets de développement économique, de gouvernance, de changement climatique et de gestion des ressources naturelles.

Il a ajouté que le ministère du Travail et de la Formation professionnelle a reçu l’appui du COSUDE dans une série de projets, notamment d’équipements techniques et financiers, dont les première et deuxième phases du Projet de développement des compétences.

Par leur soutien, la Suisse et la DDC ont également fourni une aide technique et financière importante au Cambodge, tant au niveau national que sous-national, et ont apporté au Cambodge leur expérience, leurs connaissances et leurs compétences. La DDC travaille avec des partenaires, notamment le gouvernement, des ONG, le secteur privé et d’autres partenaires de développement, pour soutenir le Cambodge dans la réduction de la pauvreté et le développement durable, et pour intégrer sa stratégie quadriennale.

Helene Budliger Artieda, ambassadrice de Suisse au Cambodge, a salué son partenariat de longue date avec le gouvernement royal du Cambodge, le secteur privé, les organisations internationales et la société civile.

READ  La vie imite l'art alors que Seven est accusé du vol de décor Lupin | La France

Il a déclaré que le soutien de la Suisse au Cambodge est de contribuer à l’avenir de ce beau pays et de ses habitants, jeunes et moins jeunes. La Suisse participe également à des contextes régionaux pour renforcer les mécanismes et institutions régionaux tels que l’ASEAN.