(Crédits photo: – L. Grassin)

(CercleFinance.com) – La Bourse de Paris connaît une séquence de portes lounge: le CAC40 a enregistré des pertes de plus de -1% jeudi matin, avant de tout reprendre et de passer marginalement dans le vert, mais à une heure de la fermeture , le CAC perd à nouveau -1,1% vers 4 750 et devra récupérer 0,60% pour conserver le support des 4 790 (ce n’est pas insurmontable).

Malheureusement, Wall Street semble être en bonne voie pour prolonger le mouvement de correction de la veille avec une baisse qui s’élargit au fil des minutes et dépasse désormais -0,3% en moyenne.

L’entrefer de la feuille a fait beaucoup de dégâts car au-delà des scores à la baisse de la rivière, le Nasdaq (-3%) et le S&P 500 (-2,4%) ont pressé des supports importants pour le moyen terme.

Une autre bizarrerie inquiétante est que les deux indices de référence s’apprêtent à afficher une sixième session de baisse sur sept, ramenant le marché américain sous ses niveaux de fin juillet.

Wall Street a brièvement reçu vers 16 heures l’augmentation des ventes de maisons neuves en août: + 4,8% au lieu des -0,8% attendus.

Les achats cumulés dépassent la barre symbolique du million d’unités à un rythme annuel (à 1,01 million), un record remontant à 14 ans, au sommet de la bulle des «subprimes» à l’été 2006.

Déception en revanche avec les records d’allocations chômage hebdomadaires qui remontent à 870 000 selon les chiffres du département américain du travail (contre 866 000 la semaine précédente) alors que le consensus n’anticipait que 840 000 records.

READ  Volkswagen Tiguan repensé: le moment parfait

La moyenne mobile sur quatre semaines était en baisse de 35 250 par rapport à la semaine précédente à 878 250.

En Europe, ce matin, nous avons entendu parler de la publication de l’indice allemand Ifo du climat des affaires. Le climat des affaires en Allemagne s’est amélioré en septembre pour le cinquième mois consécutif, confirmant la résistance de la première économie de la zone euro face à la crise sanitaire actuelle.

L’indice Ifo, calculé sur la base d’une enquête auprès d’environ 9 000 entreprises, a atteint 93,4 points ce mois-ci contre 92,5 points en août.

«D’une manière générale, l’Allemagne a mieux surmonté la crise sanitaire et la crise économique que ses voisins», rappelle-t-on à Oddo BHF.

«Dans le secteur phare de l’automobile, en revanche, la production reste bien inférieure à la normale», rappelle la banque privée franco-allemande.

Côté FOREX, le dollar continue de s’apprécier face à l’euro (+ 0,2% vers 1,1640) … et cette fermeté pèse sur l’or qui recule de -1,5% vers 1,845 / 1,850 $ / Oz.

Côté valeur, le secteur aéronautique a chuté de façon spectaculaire avec Airbus à -3,5% et Safran à -3%.

Total envisage de transformer sa raffinerie de Grandpuits (Seine-et-Marne) en une plateforme sans pétrole pour les biocarburants et les bioplastiques. Cette transformation s’inscrit dans la stratégie de neutralité carbone du groupe.

Suez indique que son conseil d’administration a décidé qu’une fondation, administrée par une majorité de représentants ou d’anciens représentants de l’organisme social du groupe, aura pour mission de préserver l’intégrité de l’activité de l’eau française au sein du groupe. .

READ  PayPal facture les profils inactifs: comment supprimer mon compte?

Pendant les quatre prochaines années et sauf décision contraire du Conseil d’Administration de Suez, Suez Eau France, comme ses actifs, sera inaliénable en l’absence d’accord préalable de ses actionnaires sous certaines conditions, dont celle de la fondation.

Malgré le pic de la saison estivale, Air France-KLM (-7% pour un nouveau plus bas historique proche de 3E) a subi une “ dégradation significative depuis fin août ”, explique Oddo, qui évoque également une faible visibilité. en hiver.

En raison de la volatilité extrêmement élevée à court terme, Oddo maintient finalement sa recommandation neutre et abaisse son objectif de cours à 4 euros (contre 4,2 précédemment), soit 1E (soit 25%) de plus que le cours quotidien.

Le Credit Suisse relève son objectif de cours sur LVMH et relève son objectif de cours à 450 euros (au lieu de 425 E).