Le Bayern Munich a infligé une amende au milieu de terrain français Corentin Tolisso pour avoir désobéi aux précautions relatives aux coronavirus pour se faire tatouer.

Le géant de la Bundesliga a déclaré dans un communiqué que Tolisso avait violé les directives du club pour éviter le virus. Il a été sanctionné par une “lourde amende” et a été exclu de l’équipe pour le match de samedi contre Hoffenheim, que le Bayern a remporté 4-1.

Tolisso s’est retrouvé en difficulté avec le club en raison de la diffusion sur les réseaux sociaux d’une photo de lui se faisant tatouer sans porter de masque. Le tatoueur ne portait pas non plus de masque et le studio aurait dû être fermé en raison du verrouillage actuel, car l’Allemagne fait une offre pour réduire les infections.

Le club n’a pas dit ce qu’était le tatouage.

Le directeur sportif du Bayern, Hasan Salihamidžić, a déclaré que l’amende de Tolisso serait celle “qu’il ressentira”. Le joueur s’est ensuite excusé sur Twitter.

” Je tiens par la présente à m’excuser pour ma faute. Je regrette d’avoir désobéi aux règlements de mon club et de la DFL (ligue allemande de football). Je sais que j’ai déçu nos fans et le FC Bayern Munich. Désolé! ” A écrit Tolisso.

Le président du Bayern, Karl-Heinz Rummenigge, a évoqué les directives du club.

“ Nous sommes très reconnaissants que les matchs de Bundesliga puissent actuellement avoir lieu malgré la situation actuelle du coronavirus. La condition préalable pour cela est que les joueurs, les entraîneurs et les superviseurs adhèrent aux règles du concept d’hygiène de la ligue de manière exemplaire ”, a déclaré Rummenigge.

READ  classement en direct, Alex Thomson nouveau leader

(Cette histoire n’a pas été modifiée par le personnel de Devdiscourse et est automatiquement générée à partir d’un flux syndiqué.)