Le Bangladesh et la Suisse célèbrent dimanche le 50e anniversaire des relations diplomatiques entre les deux pays.

La Suisse a officiellement reconnu le Bangladesh en tant qu’État indépendant ce jour-là il y a cinq décennies.

Pour commémorer cette étape importante, le président de la Confédération suisse Ignazio Cassis a adressé ses salutations au président bangladais M Abdul Hamid, a déclaré le Premier ministre Sheikh Hasina dans un communiqué de presse.

Dans son message de félicitations, Cassis a souligné la collaboration de longue date entre les deux pays dans de nombreux domaines, ainsi que l’expansion continue des relations bilatérales.

Soulignant le partenariat « plus fort que jamais », le président suisse a souligné les domaines clés de la collaboration future, notamment la reprise après le Covid-19, la paix et la prospérité, le changement climatique et le développement durable.

Au cours des cinq dernières décennies, la Suisse a été un partenaire économique et de développement fiable pour le peuple et le gouvernement du Bangladesh, indique le communiqué.

La Suisse a investi plus de 1,3 milliard de dollars dans l’aide au développement au Bangladesh, avec d’importantes contributions supplémentaires acheminées par l’intermédiaire d’institutions financières internationales, a-t-elle déclaré.

Le commerce bilatéral s’est développé rapidement et les biens échangés s’élèvent actuellement à plus de 1,1 milliard de dollars par an.

Il a poursuivi: «La plupart des entreprises multinationales suisses sont présentes dans le pays et fournissent des produits, des technologies et des services essentiels dans plusieurs secteurs socio-économiques clés.

« En étant candidate à un siège non permanent au Conseil de sécurité de l’ONU, la Suisse vise à élargir encore son engagement avec le Bangladesh également dans les forums multilatéraux pour relever les défis mondiaux en matière de paix et de sécurité. »

READ  Brouillard suisse amplifié : la Suisse offre un aperçu du pavillon Expo 2020 à Abu Dhabi