Le chancelier autrichien Sebastian Kurz annonce l’endiguement de l’Autriche, lors d’une conférence de presse, le samedi 31 octobre 2020. – HANS PUNZ / AFP

Le gouvernement autrichien a annoncé samedi un nouveau confinement, avec la mise en place d’un
couvre feu et la fermeture de restaurants, d’hôtels, d’institutions culturelles et sportives, pour tenter de freiner la deuxième vague de
la pandémie de Covid-19. “Un deuxième blocus est en vigueur de mardi à fin novembre”, a déclaré le ministre conservateur des Affaires étrangères Sebastian Kurz lors d’une conférence de presse à Vienne.

Il sera interdit de sortir entre 20 heures et 6 heures du matin, a-t-il déclaré. Cependant, les écoles et crèches resteront ouvertes, tout comme les magasins et les salons de coiffure.

Plus de 5000 cas quotidiens

L’Autriche, qui avait été relativement intacte lors de la première vague,
ont vu le nombre d’infections exploser ces dernières semaines. Le pays qui compte 8,8 millions d’habitants compte désormais plus de 5 000 cas par jour, contre 1 000 seulement début octobre, pour 1 109 décès depuis le début de la pandémie, et les hôpitaux voient un afflux croissant de patients.

“Si nous n’agissons pas maintenant, les capacités de soins intensifs seront saturées”, a prévenu la chancelière. Il avait précédemment déclaré vouloir «faire tout son possible pour éviter un nouveau lock-out», après les restrictions printanières qui ont plongé l’économie dans la récession, mais il a dû résoudre ces nouvelles mesures compte tenu de la détérioration de la situation sanitaire.

READ  «Nous ne voulons pas que les élections nous soient volées», déclare Donald Trump.