L’Autriche affrontera la Suisse en finale du Championnat d’Europe de hockey en salle masculin des moins de 21 ans lors d’un match revanche de son passionnant match nul de la phase de groupes lorsqu’elle a battu la République tchèque et la Pologne à Nymburk.

Ce sera une répétition de la finale de 2011, la dernière fois que la Suisse a disputé la finale, qui était aussi la dernière fois qu’elle a remporté l’or. Pour l’Autriche, c’est le huitième match décisif d’affilée lorsqu’ils se rencontrent à 14h00 (CET).

La République tchèque et la Pologne s’affrontent à 12h30 pour le bronze, tandis que l’Italie affronte l’Ukraine pour la cinquième place ; La Croatie affronte le Danemark pour la septième place ; La Turquie et la Slovaquie ont terminé neuvième et dixième et sont reléguées à la prochaine édition. Rapports complets ci-dessous.

** Tous les matchs compétitifs seront diffusés en direct via eurohockeytv.org avec le commentaire de Nick Irvine. Cette diffusion est gratuite pour les personnes inscrites avec un compte.

**Les scores seront publiés sur les comptes de médias sociaux d’EuroHockey tandis que les informations statistiques complètes du tournoi sont disponibles ici : https://tms.fih.ch/competitions/1466

rapports de demi-finale

Autriche 4 (F Hackl 2, Marcin Nyckowiak 2, J Winkler) République tchèque 1 (J Trejbal)

L’Autriche a réalisé une performance impressionnante pour se propulser en finale du championnat masculin U21 en salle à Nymburk, se révélant trop forte pour la République tchèque.

L’Autriche a joué la majeure partie de la première mi-temps en attaque alors que les hôtes tchèques cherchaient à jouer au milieu de terrain et à casser le rythme. En l’état, les Red Yamaha étaient sur pied en une minute, sur la superbe passe en retrait de Florian Hackl.

READ  le compagnon du fou rend hommage aux trois gendarmes assassinés

Une brillante course de coin limitait les dégâts et les Tchèques attaquaient avec une attaque nette qui a vu Jan Trejbal contré par la botte tendue de Lukas Schiesser.

Josef Winkler a fait 2-0 quand il a pincé le ballon du dernier défenseur et a habilement esquivé vers la droite et l’a concédé de l’intérieur du poteau. Cependant, les instincts prédateurs de Trejbal l’ont vu voler la défense autrichienne et marquer pour réduire l’écart à 2-1 à la mi-temps.

Le jeu a suivi un schéma similaire en Q3 avec l’Autriche effectuant les principaux mouvements, les Tchèques à l’affût. La seule incursion est survenue lorsque Marcin Nyckowiak a réussi le quatrième corner de son équipe pour une avance de 3-1 et ils ont glissé hors de vue après un beau mouvement vers le bas des panneaux gauches avec Hackl mettant la touche finale au but.

Nyckowiak a ajouté un cinquième pour faire bonne mesure dans un filet vide dans les derniers instants pour une belle victoire.

Pologne 1 (D Pawlak) Suisse 3 (I Grandchamp 2, I Kraxner)

La Suisse a préparé une revanche avec l’Autriche en réalisant une excellente performance défensive pour vaincre la Pologne 3-1 et affrontera désormais une équipe contre laquelle elle a fait match nul en phase de groupes.

Les Suisses ont pris vie dans les trois premières minutes avec Léonard Kraxner ouvrant le score. Après cela, il y avait très peu d’occasions en première mi-temps, les deux équipes chargeant depuis un coin de pénalité tout en défendant leurs cercles avec courage et détermination.

La Pologne s’est remise sur les rails 13 secondes après le début de la seconde mi-temps lorsque Robert Pawlak a marqué son 12e but du tournoi. Les Polonais ont évité un deuxième corner suisse, mais ont pris du retard une fois de plus lorsque Loris Grandchamp a été victime d’une faute en contournant le gardien. Le capitaine a pris le pouvoir dans le coup pour 2-1.

READ  L'entraîneur suisse Vladimir Petkovic frappe Liverpool contre Xherdan Shaqiri

La Pologne a pris les devants mais a trouvé des occasions difficiles à saisir, tandis que la Suisse s’est montrée plus dangereuse en contre-attaque. Maksymilian Pawlak a gardé la Pologne avec un bloc bas exceptionnel de Kraxner, laissant la Suisse avec quelques moments difficiles dans la dernière ligne droite.

Mais Grandchamp s’en est assuré lorsqu’il a suivi un tir de Kraxner qui a rebondi sur la base du poteau à la dernière minute pour porter le score à 3-1.

Playoffs de la 5e à la 8e place

Italie 7 (M Succi 2, L D’Amico 2, I Merighi, A Calzolari, A Petito) Croatie 2 (F Zlatar, L Wher)

Danemark 2 (A Jacobsen, M Thorsted) Ukraine 7 (O Boiko 3, Y Dzemukh 2, O Yasinskyi, D Zheleznyi)

L’Italie et l’Ukraine s’affronteront pour la cinquième place des séries éliminatoires, tandis que la Croatie et le Danemark pour la septième après des résultats de 7-2 lors de leurs matches de qualification respectifs ce soir.

L’Italie a remporté une victoire complète sur la Croatie; ils ont construit une avance de 3-0 dans les 13 premières minutes grâce à Leonardo D’Amico et deux du capitaine Marcello Succi. Un tir de Fran Zlatar a stoppé la course, mais les Italiens menaient 4-1 à la mi-temps grâce à un corner de penalty d’Isaac Merighi.

Lijan Wehr a réduit l’écart à 4-2, mais trois buts dans les quatre dernières minutes ont confirmé la saine victoire italienne.

Le deuxième match de cette section a été dominé par l’Ukraine dès le départ contre le Danemark. Yurii Dzemukh a tiré depuis la ligne de fond après un tee-up d’Oleksandr Yasinskyi ; Dzemukh a décroché un coup de poing et la touche intelligente d’Oleksandr Boiko entre ses jambes a porté le score à 3-0 en Q1.

READ  La France enregistre plus de 34800 nouveaux cas de coronavirus

Yasinskyi a prolongé l’avance à 4-0 avec le seul répit pour les Danois et un corner d’Anders Jacobsen en première mi-temps. Boiko a ensuite réussi un triplé avec Dmytro Zheleznyi et l’Ukraine est repartie avec une victoire 7-2.

Playoff 9e-10e place

Turquie 10 (K Özdemir 3, E Sansar 2, I Bakar 2, A Alperen, R Kayar, Ö Beser) Slovaquie 1 (A Štrofek)

Türkiye a terminé fort pour remporter sa première victoire de la compétition et terminer à la neuvième place du classement général, tandis que l’équipe de jeunes de Slovaquie s’est battue jusqu’à l’arrivée mais s’est retrouvée une fois de plus dépassée.

Ils se sont rapprochés au premier quart avec le but d’Ensar Sansar à la première minute égalisé par le tir du revers d’Adam Strofek pour porter le score à 1-1. Mais quatre buts dans le deuxième quart-temps ont mis les Turcs sur la voie de la victoire dans laquelle Kerem Özdemir a marqué avec trois.