L’arbitre de la finale de la Coupe du monde 2022, Szymon Marciniak, a révélé l’incident qui, selon lui, était faux lors du triomphe de l’Argentine sur la France.

Un match plein d’action a finalement vu l’Albiceleste sortir victorieux aux tirs au but, mais pas avant que Kylian Mbappe ne ramène les Bleus dans la compétition avec un triplé.

Le Coupe du monde Il a eu plusieurs moments douteux de la part des arbitres, mais la performance de Marciniak a été largement saluée. Il a accordé trois pénalités, averti Marcus Thuram pour avoir plongé et ne passe pas beaucoup de temps à vérifier le VAR.

Cependant, il a maintenant révélé la seule erreur qu’il pense avoir commise lors de la finale au Lusail Iconic Stadium.

« Bien sûr, il y a eu des erreurs dans cette finale », a-t-il déclaré. Sport.PL. « J’ai interrompu la contre-attaque française après un mauvais tacle de Marcos Acuña.

« J’avais peur que le joueur qui a commis une faute veuille se défouler, et j’ai mal interprété cela parce que rien ne s’est passé, et vous pourriez abandonner puis revenir avec une carte.

« C’est difficile. Dans un match comme celui-ci, j’ai fait une telle erreur dans le noir. L’important est qu’il n’y ait pas eu de grosses erreurs. »

Le journal français L’Equipe a affirmé que le but de Lionel Messi n’aurait pas dû compter car certains des remplaçants argentins avaient envahi le terrain, bien que les remplaçants français aient commis la même faute sur l’un des buts de Mbappé.

READ  Les pays se disputent le statut de nation crypto