L’ancien secrétaire général de la FIFA, Jérôme Valcke, quitte le Tribunal pénal fédéral suisse (Bundesstrafgericht) à Bellinzona, Suisse, le 14 septembre 2020. REUTERS/Arnd Wiegmann

Inscrivez-vous maintenant pour un accès GRATUIT et illimité à Reuters.com

ZURICH, 27 juin (Reuters) – L’ancien secrétaire général de la FIFA, Jérôme Valcke, va faire appel de sa condamnation pour avoir accepté des pots-de-vin dans une affaire impliquant les droits des médias de la Coupe du monde, a annoncé son équipe juridique.

Une cour d’appel suisse a reconnu vendredi Valcke, 61 ans, coupable de corruption et de falsification de documents, mais l’a acquitté de malhonnêteté aggravée en le condamnant à 11 mois de prison avec sursis et à une amende. Lire la suite

« M. Valcke n’a pas nui à la FIFA et son acquittement complet des accusations de mauvaise gestion a donc logiquement été confirmé. Dans la même logique, le système de justice pénale a maintenant rejeté les poursuites civiles de la FIFA », ont déclaré ses avocats par courrier électronique.

Il a qualifié l’annulation par la cour d’appel de l’acquittement de Valcke par un tribunal inférieur en 2020 pour corruption « d’erreur et de fantasme », affirmant que les contrats concernés étaient favorables à la FIFA et approuvés à tous les niveaux de l’instance mondiale du football.

Les avocats ont déclaré qu’ils porteraient l’affaire devant la Cour suprême suisse et que le verdict de culpabilité n’était donc pas définitif.

Inscrivez-vous maintenant pour un accès GRATUIT et illimité à Reuters.com

Reportage de Michael Shields Montage par Mark Heinrich

READ  Catalans vs Toulouse - Avant-première, match en direct

Nos normes : Les principes de confiance de Thomson Reuters.