L’ailier vétéran, plus récemment dans la LNH avec les Canucks de Vancouver, était lié mercredi au HC Lugano de la Ligue nationale suisse.

contenu de l’article

Alex Chiasson est membre de la LNH depuis une décennie et n’a aucune intention de faire autre chose, a déclaré son agent à Postmedia.

contenu de l’article

Quelques heures après qu’un reportage d’Omar Gargantini du diffuseur suisse RSI a suggéré que le HC Lugano de la Ligue nationale suisse était intéressé à signer l’ailier des Canucks de Vancouver, l’agent de Chiasson a déclaré que rester un Canuck de Vancouver restait une option prioritaire.

« Alex Chiasson n’a pas l’intention de signer en Suisse. Sa première intention est de démissionner de Vancouver s’il y a un intérêt réciproque … ou, alternativement, de poursuivre sa carrière avec une autre équipe de la LNH pendant la période de libre arbitre appropriée. Mais il a clairement indiqué que Vancouver serait son premier choix », a déclaré Pat Morris mercredi soir.

Chiasson, 31 ans, a marqué 13 buts en 61 matchs avec les Canucks de Vancouver en 2021-22, sa sixième équipe dans la LNH en 10 ans de carrière dans la LNH. Il a également patiné pour les Stars de Dallas, les Capitals de Washington, les Sénateurs d’Ottawa, les Flames de Calgary et les Oilers d’Edmonton.

READ  La Suisse et l'OIM financent une aide à 450 migrants

Chiasson a été invité au camp d’entraînement des Canucks l’automne dernier sur une offre d’essai professionnel, puis a obtenu un contrat avec l’équipe au début de la saison. Il a été amené pour servir d’option supplémentaire en avantage numérique (il s’est avéré être un solide contributeur en avantage numérique partout où il a été dans la LNH) tout en patinant la quatrième ligne.

Au fur et à mesure que la saison avançait, on lui a demandé de frapper parfois par pincement sur les lignes supérieures et a connu une fin de saison solide, marquant sept buts lors des 12 derniers matchs de la saison.

Le président des opérations hockey des Canucks, Jim Rutherford, a déclaré mercredi à Postmedia que les Canucks ne seraient pas en mesure de prendre une décision sur la re-signature de Chiasson avant l’ouverture de l’agence libre en juillet.