Illustration du musée d’Orsay. – LOIC VENANCE / AFP

«On est mardi 8 septembre, la chaleur est montée dans l’après-midi et les bras, torses, dos se dévoilent à Paris, tirés avec de belles bretelles et de beaux rideaux. Mon souhait, à la fin de la journée, est d’aller à Musée d’Orsay, loin de se douter que mon décolleté fera l’objet de polémiques. “

C’est ainsi que Jeanne commence sa lettre ouverte au musée d’Orsay publiée ce mercredi sur Twitter accompagnée d’une photographie de la jeune femme dans la tenue qui était la sienne lorsqu’elle est apparue aux portes du musée parisien ce mardi. il.

Invité à enfiler la veste

Rapidement, l’étudiante en littérature comprend que son décolleté est controversé quand personne ne lui parle clairement. “Oh non, ce ne sera pas possible, ce n’est pas possible”, aurait dit un agent en charge du contrôle des réservations, premier interlocuteur de Jeanne. «Un autre manager intervient, à aucun moment ils ne me disent que mon décolleté est un problème, on répare mes seins apparemment, on désigne un« ça », écrit encore Jeanne.

La continuation ? Les agents l’invitent à enfiler la veste qu’elle tient à la main. Ce qu’elle rejette au début. «Je ne veux pas mettre la veste parce que je me sens vaincu, forcé, j’ai honte, j’ai l’impression que tout le monde regarde mes seins, je ne suis que mes seins, pas une femme qui est sexualisée», écrit-il.

Avant de finalement courir. «Je mets ma veste, un soupir de soulagement de la part des responsables du musée, j’entre dans le musée. A l’intérieur: des peintures de femmes nues, des sculptures de femmes nues, des artistes loués comme engagés dans les couloirs du musée: des hommes en marcel, des femmes dos nu, en soutiens-gorge, en crop top, mais tous fins et avec très peu de seins, Dit Jeanne avant de se demander s’ils l’auraient laissée entrer sans regarder, si elle avait enfilé certaines tenues de ces femmes que je connaissais ». Avant de conclure plus loin: «Je ne suis pas seulement mes seins, je ne suis pas qu’un corps, votre double poids ne doit pas être un obstacle à mon droit d’accès à la culture et au savoir. “

Le musée d’Orsay est modifié

La réponse du musée d’Orsay à la lettre ouverte ne tardera pas à venir. L’institution a évoqué un «incident» sur Twitter. “Nous sommes profondément désolés et nous nous excusons auprès de la personne en question”, a-t-il écrit. Dans un communiqué, le musée d’Orsay précise qu ‘«un rappel des règles d’accueil a été effectué auprès du prestataire affiché aux entrées du musée». Contacté par LancementJeanne déclare également avoir été appelée par la cellule de communication et par l’administrateur du musée qui lui ont dit que ce qu’elle avait subi n’était pas normal et ne correspondait pas à sa politique. “



623

Partager

READ  Le choix de l'actrice qui jouera Tinker Bell est controversé