La Tunisie et la France ont signé un accord de 200 millions d’euros (environ 206,9 millions de dollars) pour soutenir le budget du pays d’Afrique du Nord en marge du 18e sommet de la Francophonie qui s’est tenu à Tunis.

L’accord a été signé samedi par le ministre tunisien de l’Economie Samer Saied et la ministre française des Affaires étrangères Catherine Colonna.

Selon un communiqué du ministère de l’Economie, M. Saied a déclaré que l’accord vise à aider la Tunisie à rétablir ses assises financières et à mettre en œuvre des plans de réforme. Colonna, pour sa part, a souligné l’importance du programme de réforme pour aider la Tunisie à surmonter progressivement ses difficultés économiques et sociales.

La Tunisie s’est engagée dans un programme de réforme stipulé par le Fonds monétaire international (FMI) pour un soutien financier.

Plus tôt ce mois-ci, le pays d’Afrique du Nord a conclu un accord préliminaire avec le FMI pour un plan de sauvetage de 1,9 milliard de dollars qui pourrait être finalisé en décembre. La Tunisie est au milieu d’une crise politique profonde qui a aggravé les conditions économiques du pays depuis l’année dernière, lorsque le président tunisien Kais Saied a renversé le gouvernement et dissous le parlement.

Le bulletin quotidien de Sabah

Restez au courant de ce qui se passe en Turquie, dans votre région et dans le monde.

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. En vous inscrivant, vous acceptez nos conditions d’utilisation et notre politique de confidentialité. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité et les conditions d’utilisation de Google s’appliquent.

READ  Une perturbation du réseau d'une entreprise américaine a affecté de nombreux services en ligne