La Suisse votera aujourd’hui lors d’un référendum sur des questions telles que la soi-disant « loi Netflix » qui oblige les sociétés de streaming à investir dans

La Suisse organisera aujourd’hui un référendum sur sa loi Netflix – Photo: Television Business International

La Suisse votera aujourd’hui lors d’un référendum sur des questions telles que la soi-disant «Loi Netflix» qui oblige les sociétés de diffusion à investir dans la télévision et les films suisses.

La loi oblige les services de radiodiffusion internationaux à investir 4% de leurs revenus en provenance de Suisse dans la production cinématographique et télévisuelle suisse, conformément aux exigences existantes pour les distributeurs suisses nationaux et régionaux. La nouvelle législation exige également qu’au moins 30% du contenu des services de streaming soit produit en Suisse ou en Europe.

Environ la moitié de l’Europe exige déjà des plateformes de streaming qu’elles investissent dans des productions locales ou européennes, à des degrés divers : le Portugal exige 1 %, tandis que l’Italie exige 20 %. Cependant, la loi s’est heurtée à la résistance de plusieurs partis politiques, en particulier de ses ailes jeunesse, qui affirment que les exigences augmenteront les prix des abonnements, manqueront de contrôles de qualité et porteront atteinte à la diversité.

Attendez-vous à ce que la loi de transmission passe par une petite marge. Le dernier sondage de mai a montré que 54% des Suisses étaient en faveur, contre 59% en mars. Les efforts de la Suisse pour capitaliser sur la popularité du streaming au profit du cinéma national sont parallèles à ceux de ses voisins, ce qui rend peu probable, et largement incapable, de résister à des services comme Netflix. Fondamentalement, l’exigence de 30% de contenu européen de la loi répond à une demande clé pour que la Suisse fasse partie du programme de promotion culturelle de l’UE. europe créative.

READ  Les images d'une soirée où la chanteuse apparaît sans masque sont controversées, s'excuse-t-elle (VIDEO)

Téléchargez l’application Daily Brief pour garder une longueur d’avance sur la géopolitique avec une analyse quotidienne, brève et prospective des événements géopolitiques avant qu’ils ne fassent la une des journaux.