La Suisse a remporté la première épreuve par équipes mixtes alors que la discipline faisait des débuts passionnants lors de la Coupe du monde de ski cross de la Fédération internationale de ski (FIS) à Bakuriani, en Géorgie.

L’équipe suisse ‘1’, composée de Fanny Smith et Jonas Lenherr, récemment sacrés champions de la Coupe du monde, a triomphé dans la grande finale pour remporter une victoire historique dans la première course de ski de fond jamais disputée lors d’une épreuve de la FIS.

Smith, qui a bouclé le globe de verre féminin hier, a mené le duo suisse à la maison après avoir dépassé la championne du monde Sandra Näslund, de Suède, lors de la dernière étape du format relais.

Le duo suisse a terminé devant le Canada «2», composé de Christopher Delbosco et Courtney Hoffos, avec Näslund et David Mobärg terminant la course à la troisième place.

La Suède semblait prête à remporter l’argent derrière Smith et Lenherr, mais Hoffos a réalisé une excellente dernière partie de la course pour dépasser Näslund.

«C’était fou, parce que nous, les filles, nous nous tenions à la porte de départ et nous regardions la météo et j’encourageais Jöni. [Jonas Lenherr]Mais il a toujours été aussi bon sur la ligne d’arrivée et quand j’ai vu son résultat, j’étais très heureux et je me suis dit “ok, on peut le faire” “, a déclaré Smith.

“Et à la fin, c’était vraiment un combat d’équipe et une victoire d’équipe.”

Le circuit de la Coupe du monde de ski cross reprendra à Sunny Valley en Russie le 12 mars.

READ  La Suisse regrette l'adoption illégale d'enfants sri-lankais