GENÈVE (AP) – Les sondages à la sortie des urnes dimanche ont indiqué que les électeurs suisses semblent avoir rejeté de justesse une proposition de « loi sur le dioxyde de carbone » qui aurait augmenté les tarifs et les taxes sur les carburants produisant des gaz à effet de serre.

Le pays alpin a subi un énorme impact du changement climatique. La Suisse est confrontée à une hausse des températures deux fois plus rapide que la moyenne mondiale, selon le gouvernement. Les gaz à effet de serre, en particulier le dioxyde de carbone, sont considérés comme les principaux coupables.

La proposition aurait révisé et renforcé une loi existante qui visait à réduire les émissions de CO2 d’ici 2030. Elle aurait édicté de nouvelles taxes sur les carburants générant du CO2 et le gaz naturel, ainsi que sur les billets d’avion.

La proposition a été rejetée par 51% des voix, a rapporté le radiodiffuseur public suisse SRF. Cependant, les médias locaux ont déclaré que tous les votes n’avaient pas été comptés et que le résultat final n’était pas attendu avant dimanche ou lundi soir.

La proposition climatique était l’une des nombreuses mesures que les électeurs suisses ont émises à travers le pays dimanche.

Les critiques de la proposition l’ont qualifiée d’inefficace car les émissions de dioxyde de carbone de la Suisse ne représentent que 0,1% du décompte mondial.

Parmi les autres questions sur le scrutin national figurait un référendum sur la loi COVID-19 du gouvernement, qui a été acceptée. Il va générer une augmentation des dépenses de l’État.

READ  Chamber Music Tulsa présentera WindSync en concert virtuel gratuit | Divertissement

Une autre initiative visant à améliorer la qualité de l’eau potable en Suisse a été rejetée : il aurait été difficile pour les agriculteurs d’obtenir des subventions de l’État s’ils utilisaient certains types de pesticides et d’antibiotiques. L’interdiction d’utiliser des pesticides a également été rejetée.

La majorité des électeurs suisses ont soutenu une initiative visant à donner à la police des pouvoirs de surveillance accrus et à prendre des mesures préventives pour aider à lutter contre le terrorisme.

___

Suivez toutes les histoires d’AP sur les problèmes de changement climatique sur https://apnews.com/hub/climate.

© Coloniste du temps du droit d’auteur