Travaux structurels achevés sur le pavillon du pays, selon l’équipe du projet

La Suisse a annoncé qu’une étape clé de la construction a été franchie avec l’achèvement des travaux structurels de son pavillon national pour le prochain événement Expo 2020, rapprochant l’installation de son ouverture officielle en octobre 2021.

Le pavillon rural «Reflections» a été conçu par une équipe créative suisse: les architectes sont OOS AG avec Bellprat Partner AG pour la scénographie et Lorenz Eugster Landscaping GmbH pour l’aménagement paysager. Il a été construit par l’entrepreneur général Expomobilia. Plusieurs partenaires du secteur privé ont également soutenu la construction du projet, a ajouté un communiqué.

Une petite cérémonie a été organisée pour marquer l’achèvement des travaux structurels de l’Expo 2020 de Dubaï. Plusieurs responsables étaient présents, dont Manuel Salchli, commissaire général du pavillon suisse et président du comité de pilotage de l’Expo 2020 de Dubaï.

«Le travail est impressionnant et nous tenons à remercier toutes les personnes qui ont contribué à atteindre cette étape importante», a déclaré Salchli.

La construction lourde étant à l’arrêt, les finitions, y compris la conception intérieure et l’aménagement paysager, seront terminées dans les prochains mois, a-t-il expliqué.

Selon lui, le pavillon reflétera les aspects clés de la culture, de la nature et des innovations suisses, à travers un certain nombre d’éléments: les paysages impressionnants du pays et la Suisse en tant que centre de technologies, d’innovations et de réalisations scientifiques.

READ  Stations de ski: pourquoi le gouvernement s'oppose à leur ouverture

Sur la base d’un voyage, divisé en trois actes, les visiteurs pourront découvrir la Suisse en se promenant dans le pavillon.

Le pavillon se compose d’une structure cubique temporaire inspirée des tentes bédouines et incorpore des pratiques de construction durables, telles que l’utilisation d’éléments d’échafaudage et de textiles durables, ainsi que des éléments de sièges en béton recyclé dans le jardin du pavillon, a-t-il déclaré.

«Notre pavillon offrira non seulement une rencontre unique avec la Suisse, mais aussi une plate-forme pour favoriser des relations précieuses et renforcer de nouvelles collaborations pour un avenir commun durable», a-t-il conclu.