La liste des pays qui ont levé toutes les restrictions de voyage liées à la pandémie de COVID-19 continue de s’allonger. Vous pouvez maintenant ajouter la République tchèque à cette liste, et bientôt vous pourrez également ajouter la Suisse.

Voici ce que les récentes annonces des deux pays signifient pour les voyageurs.

République Tchèque

Le gouvernement de la République tchèque a levé toutes les restrictions de voyage liées à la pandémie de COVID-19 le 9 avril. En conséquence, les voyageurs n’ont plus besoin de remplir un formulaire d’arrivée ou de présenter une preuve de vaccination contre le COVID-19, ou de montrer une preuve d’une infection antérieure pour entrer en République tchèque.

« Nous sommes très heureux que toutes les restrictions de voyage aient été levées, ce qui correspond parfaitement aux vols directs récemment relancés de Delta entre New York et Prague prévus pour la saison estivale », a déclaré Michaela Claudino, directrice de Czech Tourism USA & Canada. Le voyage vous attend dans une phrase.

Si vous prévoyez de voyager en République tchèque, vous serez également heureux de savoir qu’il n’y a plus de restrictions de voyage concernant les déplacements, plus de couvre-feux et plus de restrictions limitant la taille des rassemblements. selon le ministère de l’Intérieur de la République tchèque.

Il n’est plus nécessaire de présenter une preuve de vaccination contre le COVID-19 ou une preuve de guérison pour entrer dans les restaurants, les bars et les cafés, les événements sportifs et culturels, ou même les clubs de musique, de danse, de jeux et de discothèque. De plus, il n’est plus obligatoire de porter un masque ou un respirateur en République tchèque, sauf à l’intérieur des établissements de santé et de protection sociale, des transports publics et des taxis.

READ  Un analyste demande à la France de soutenir la position du Maroc sur le Sahara occidental

Suisse

Les restrictions de voyage actuellement en place en Suisse seront levées à partir du 2 mai. selon le secrétaire d’État aux migrations du pays. Cependant, d’ici là, les voyageurs devront présenter une preuve de vaccination contre le COVID-19 ou une preuve de guérison pour entrer dans le pays.

En février, l’obligation de fournir une preuve de vaccination ou de récupération pour entrer dans les bars, restaurants et autres lieux fermés, comme les installations sportives, les théâtres ou les salles de concert, a été supprimée.

« La Suisse fait un pas décisif et important vers la normalité », avait alors déclaré Ignazio Cassis, qui assure cette année la présidence tournante de la Suisse. selon SwissInfo.

Ensuite, toutes les autres restrictions liées à la pandémie ont été levées en Suisse le 1er avril, y compris l’obligation de porter un masque pour les personnes utilisant les transports publics et la période d’isolement obligatoire de 5 jours pour toute personne ayant été testée positive au COVID-19.

« On ne peut pas dire que la crise est terminée, mais on peut certainement dire que la phase aiguë de la crise est terminée », avait alors déclaré le ministre de l’Intérieur Alain Berset. SwissInfo rapports.

savoir avant de partir

Alors que la République tchèque et la Suisse accueillent à nouveau les touristes, leurs niveaux de vaccination et le nombre de cas de COVID-19 doivent être notés.

Premièrement, 64 % de la population de la République tchèque est entièrement vaccinée contre le COVID-19, selon l’Université de médecine Johns Hopkins. La semaine dernière, le gouvernement a signalé 16 510 nouveaux cas de COVID-19. Cependant, ce nombre est nettement inférieur au nombre record de nouveaux cas sur une semaine, 245 135, qui a été signalé pour la semaine du 31 janvier au 6 février 2022.

READ  Nouvelles de France : L'UE accusée d'« effacer » le français des institutions bruxelloises | monde | informations

Dans cet esprit, les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) Il a déménagé la République tchèque à sa liste des pays de niveau 3 qui ont un niveau élevé de COVID-19.

Pendant ce temps, un peu moins de 70% de la population suisse est entièrement vaccinée contre le COVID-19, selon les données de Johns Hopkins. Et tandis que la Suisse a signalé 28 239 nouveaux cas de COVID-19 la semaine dernière, ce chiffre est également en forte baisse par rapport aux 251 758 cas signalés au cours de la semaine du 24 au 30 janvier 2022, qui était le nombre record pour 1 semaine de nouveaux cas. à la campagne. cas.

le CDC a également déménagé La Suisse à sa liste Tier 3 des pays avec un niveau élevé de COVID-19.

Si vous planifiez un voyage ou si vous souhaitez simplement plus d’informations, assurez-vous de lire tout notre contenu sur la Suisse et la République tchèque, y compris :