Publié dans

Les bâtiments des Cayes ont été détruits par le séisme de magnitude 7,2. (BBC)

Port-au-Prince – Les gouvernements de la Suisse et de la République dominicaine ont offert une aide humanitaire et d’autres formes d’assistance à Haïti après le récent tremblement de terre.

Selon des responsables suisses, le pays a mobilisé du personnel et des équipes spécialisés pour soutenir la Protection civile haïtienne.

Ceci est facilité par l’Ambassade de Suisse ici.

La semaine dernière, un avion avec des membres du Corps suisse d’aide humanitaire (CSA) est parti pour Haïti ; L’équipe se compose d’un logisticien, de deux spécialistes de l’assainissement de l’eau, de deux ingénieurs en structure, d’un conseiller en zone sinistrée et d’un chef d’équipe.

L’équipe soutiendra les actions déjà initiées par l’Ambassade de Suisse ici qui a déjà mobilisé son personnel sur place après le séisme, notamment des architectes, des abris d’urgence et des spécialistes de la réduction des risques pour accompagner la protection civile haïtienne dans l’évaluation des besoins.

Actuellement situées à Port Salut, dans le quartier des Cayes, à proximité de l’épicentre, les équipes suisses déploieront plus de 3 000 bâches et deux modules de distribution d’eau potable de 5 000 litres chacun dans les zones touchées.

Pendant ce temps, trois navires de la marine dominicaine en République dominicaine voisine, sont arrivés ce vendredi au port de Jérémie, situé au sud-ouest d’ici, avec des tonnes d’aide humanitaire pour venir en aide à la population de la zone la plus touchée par le séisme de 7,2 du samedi dernier. . Protection civile informée.

READ  Compositions prévues Italie vs Suisse: nouvelles de l'équipe Euro 2020 avant le match de ce soir

Les navires font partie d’une flotte de cinq navires chargés de 60 tonnes de nourriture et de médicaments, qui ont été envoyés par la République dominicaine pour aider les personnes touchées par le puissant tremblement de terre, qui a fait au moins 2 200 morts et 12 000 blessés.

La cargaison envoyée de la République dominicaine se compose de 9 478 rations alimentaires, dont des sardines, des céréales, du riz, des haricots, de l’huile, du salami et des pâtes.

De même, la République dominicaine a fait de la base aérienne de San Isidro, à Saint-Domingue, un centre de collecte de l’aide nationale et internationale à destination d’Haïti.

A partir de cette base aérienne, un pont aérien a été mis en place pour faciliter l’acheminement des fournitures reçues à l’aéroport international Toussaint L’ouverture de Port-au-Prince. (CMC)