Ce contenu a été publié le 15 septembre 2022 – 17:02

Des personnes touchées par les inondations attendent de l’aide dans la province du Sindh, au Pakistan, le 11 septembre 2022. clé de voûte

La Suisse alloue 3 millions de francs (3,1 millions de dollars) pour aider le Pakistan à faire face à l’une des pires catastrophes naturelles de son histoire. Ceci en réponse à un appel à l’aide international des autorités pakistanaises, puisque près d’un tiers du pays a été inondé suite aux intenses moussons.

Deux millions de francs soutiendront les activités de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) dans le cadre de l’appel d’urgence lancé par les Nations unies, a indiqué le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) dans un communiqué. L’OIM est active dans les provinces du sud du Pakistan, particulièrement touchées par la catastrophe.

En outre, 200’000 francs suisses seront remis à l’ONG suisse Helvetas, qui mène des projets dans les domaines de la distribution d’eau potable, de nourriture et de médicaments, ainsi que de produits de première nécessité dans la province de Khyber Pakhtunkhwa, au nord-ouest du pays. . . Le reste servira à financer l’intervention d’urgence de la Direction du développement et de la coopération (DDC).

Des spécialistes suisses se sont immédiatement déployés dès que les eaux ont commencé à monter, selon le communiqué. Ils effectuent des réparations dans les écoles afin que plus de 900 enfants puissent retourner dans leurs salles de classe ; rétablir l’accès à l’eau potable pour plus de 5 000 personnes et installer des passerelles temporaires pour permettre le franchissement des rivières.

Plus de 33 millions de personnes ont été touchées par les inondations et plus de 1 300 ont perdu la vie au Pakistan. Les dégâts matériels sont considérables et la sécurité alimentaire préoccupante du fait de la perte des récoltes et de l’impossibilité de cultiver des terres totalement inondées. Le risque de transmission de maladies liées à l’eau est également élevé, a noté le ministère suisse des Affaires étrangères.

Conforme aux normes JTI

Conforme aux normes JTI

En savoir plus: SWI swissinfo.ch certifié par la Journalism Trust Initiative

READ  Une introduction à la sécurité incendie et à l’éclairage de secours