Selon SRF, 45,8 mm de pluie sont tombés sur la capitale Berne sur une période de 12 heures. Pierre angulaire / Salvatore Di Nolfi

La Suisse a annoncé davantage d’avertissements d’inondation après que des vents forts et de fortes pluies ont frappé le pays entre lundi soir et mardi matin. Les tempêtes ont provoqué la fermeture temporaire de tronçons de l’autoroute A2 mardi.

Ce contenu a été publié le 13 juil. 2021 – 17:58

Keystone-SDA / NZZ / Reuters / jcb

Des pluies, de la grêle et des vents atteignant 135 kilomètres par heure ont été signalés lundi soir, a annoncé mardi la chaîne publique suisse SRF.

Depuis les montagnes du Jura en Suisse romande, les tempêtes se sont propagées vers l’est à travers le pays, frappant en particulier Zurich. Au moment de la rédaction de ce rapport, des orages se déplaçaient sur le canton du Tessin au sud.

Depuis lundi soir, plus de 1 000 appels téléphoniques ont été passés aux services d’urgence de Zurich alors que les tempêtes et la grêle ont causé des dégâts considérables dans la ville, a indiqué la police cantonale.

Les tempêtes ont également provoqué des retards et des arrêts dans le système de transports publics de Zurich, avec des arbres abattus et des rues inondées qui ont paralysé les lignes de tramway et de bus, a rapporté Reuters.

À Zurich, des arbres tombés et des rues inondées ont arrêté les transports publics et bloqué des routes. Clé de voûte / Ennio Leanza

En Suisse centrale, le canton d’Uri a temporairement fermé des tronçons de l’autoroute A2 qui traverse le cœur du pays, de l’Allemagne au nord jusqu’à sa frontière sud avec l’Italie.

Selon SRF, 45,8 mm de pluie sont tombés sur la capitale Berne sur une période de 12 heures. Mais dans la commune de Waldegg, en périphérie de Zurich, 31,1 mm de pluie ont été enregistrés en 10 minutes, battant presque le record de 41,1 mm tombé en 10 minutes à Lausanne en août 2018.

Les inondations ont également touché Alpnach-Stad dans le canton d’Obwald, en Suisse centrale. Clé de voûte / Urs Flueeler

Dans la ville de Thoune dans l’Oberland bernois, la SRF a enregistré des vents allant jusqu’à 64 km/h, et les pompiers ont été appelés plus qu’à tout autre moment au cours des 25 dernières années, a indiqué la NZZ.

À la suite des tempêtes, l’Office fédéral de l’environnement (OFEV) a émis des avertissements de crue de «niveau quatre» (risque élevé) pour les lacs de Zurich, Thoune et Lucerne (sur une échelle de 1 à 5). SRF prédit que des pluies, des inondations, en particulier autour des lacs et des rivières, et des glissements de terrain sont probables dans les prochains jours.

READ  L'UIC annonce que les étudiants et les anciens élèves ont offert des bourses Fulbright pour 2021-2022