Le gouvernement suisse a décidé vendredi de créer une ambassade dédiée au Vatican, dont l’ambassadeur de Suisse en Slovénie est actuellement responsable.

Le Conseil fédéral du gouvernement suisse a déterminé que l’accord actuel « ne permet plus d’effectuer efficacement tous les travaux qui impliquent les relations diplomatiques de la Suisse avec le Saint-Siège », indique un communiqué du gouvernement. Il a souligné une forte augmentation des visites officielles de haut niveau ces dernières années.

La Suisse est représentée diplomatiquement au Vatican depuis 1991, bien que le poste d’ambassadeur soit occupé par des diplomates basés à Berne, Genève, Prague et depuis 2014 à Ljubljana, en Slovénie. La nouvelle ambassade gérera également les relations avec Malte et Saint-Marin.

Bien que la présence diplomatique de la Suisse ait été jusqu’à présent limitée, le pays est au cœur d’une institution vaticane : la Garde suisse. Les membres de la plus ancienne armée permanente du monde effectuent des tâches de garde de cérémonie pendant les messes papales, gardent les portes du Vatican et aident à protéger le pape François.

Les gardes sont tous des hommes célibataires suisses de moins de 30 ans et doivent être d’honnêtes catholiques. Ils s’engagent pour un mandat de deux ans et vivent en communauté au Vatican.

READ  La France enquête sur les allégations «dégoûtantes» de maisons de retraite rapaces