La Suisse choisie pour accueillir la Coupe d’Europe féminine en 2025

La Suisse a été choisie pour accueillir l’Euro féminin 2025.

La candidature suisse a été sélectionnée lors d’une réunion du comité exécutif de l’UEFA à Lisbonne mardi.

La Suisse a surenchéri sur la France, la Pologne et une offre combinée de quatre pays nordiques : le Danemark, la Finlande, la Norvège et la Suède.

La Fédération suisse de football a répondu au tweet de l’UEFA confirmant la nouvelle par le message suivant : « Heureux de vous accueillir tous à la maison ! Jusque là!”

Siège de l’UEFA et de la FIFA, l’instance dirigeante du football mondial, la Suisse a co-organisé le Championnat d’Europe masculin de 2008 avec l’Autriche et a accueilli la Coupe du monde masculine de 1954.

L’Angleterre entrera dans le tournoi dans un peu plus de deux ans en tant que championne après le triomphe des Lionnes à domicile l’été dernier.

Le président de la fédération suisse, Dominique Blanc, a déclaré : « C’est un jour historique pour la Suisse, l’association et le football féminin.

« Cette grande étape façonnera le développement du football féminin à tous les niveaux. Je tiens à remercier toutes les personnes impliquées qui ont rendu ce projet possible, en particulier les responsables de la Confédération, des cantons et des villes hôtes, qui nous soutiennent depuis le début.»

Le tournoi aura lieu en juin et juillet 2025, et la candidature suisse propose que les matches aient lieu à Bâle, Berne, Genève, Zurich, Saint-Gall, Sion, Lucerne et Thoune.

Marion Daube, directrice du football féminin de l’association et chef de projet pour la candidature, a ajouté : « La fédération suisse a fait de la promotion du football féminin un élément important de sa stratégie pour l’avenir et est très heureuse que nous soutenions notre stratégie d’organiser un tournoi à haute visibilité dans notre pays.

« Nous sommes fiers du succès de notre application et nous voulons montrer que le football est accessible à tous. Notre tournoi devrait être un festival de quatre semaines pour toute la Suisse et, en raison de notre situation au cœur de l’Europe, également pour les pays voisins.»

L’Angleterre a remporté le trophée l’été dernier avec une victoire 2-1 en prolongation contre l’Allemagne à Wembley devant une foule de 87 192 personnes, la plus grande affluence jamais enregistrée pour un match de l’EuroCup, masculin ou féminin.

Lauren Hemp, qui faisait partie de l’équipe d’Angleterre ce jour-là, a été interrogée mardi sur sa réaction à l’annonce de la prochaine édition en Suisse, où la capacité du St Jakob-Park de Bâle est d’environ 38 000 places.

Et l’attaquant a déclaré: “Je pense que ce sera différent, évidemment ce sera toujours difficile de battre une Coupe d’Europe à domicile devant un stade de Wembley plein à craquer, évidemment de la gagner aussi, en jouant contre l’Allemagne.


J’attends avec impatience les prochaines années avec l’Angleterre car il y a beaucoup à attendre et être en Suisse sera une expérience différente.

lauren chanvre

“Mais avec impatience, oui, il pourrait contenir 38 000 personnes, mais il y aura toujours autant de fans, j’espère qu’il sera plein à craquer et que beaucoup de gens regarderont de chez eux.

“Le football féminin se développe tellement qu’il sera sur les écrans de télévision de tant de gens et il sera tellement médiatisé qu’il continuera d’être une expérience incroyable.

“J’attends avec impatience les prochaines années avec l’Angleterre car il y a beaucoup à attendre et être en Suisse sera une expérience différente. C’est quelque chose que nous attendons avec impatience en tant que joueurs.”