L’Office fédéral suisse de la santé publique (OFSP) a annoncé que les voyageurs entièrement vaccinés et ceux qui se sont rétablis de la maladie COVID-19 en provenance du Royaume-Uni, de l’Inde et du Népal ne seront plus soumis aux exigences de test et d’auto-isolement. .

Une telle décision, qui entre en vigueur aujourd’hui, 4 août, intervient après que les trois pays ont été retirés de la liste des pays suisses présentant une variante virale inquiétante, rapporte SchengenVisaInfo.com.

En vertu des règles récemment annoncées, les personnes entrant du Royaume-Uni, de l’Inde et du Népal en voiture, train, avion ou bus sont exemptées de toute restriction liée au coronavirus, à condition de présenter un certificat de vaccination, un résultat de test COVID-19 négatif ou médical. preuve que le titulaire s’est rétabli de la maladie.

Les personnes arrivant en Suisse par voie aérienne, y compris les enfants, doivent également remplir un formulaire d’inscription.

Les voyageurs vaccinés entrant en provenance du Royaume-Uni, de l’Inde, du Népal ou de tout autre pays autorisé à entrer en Suisse sont considérés comme entièrement immunisés si le processus de vaccination a été effectué avec l’un des vaccins approuvés par l’Agence européenne des médicaments (EMA) ou l’Organisation mondiale de la santé. (QUI).

>> Quels vaccins COVID-19 sont autorisés pour voyager en Suisse ?

Pour tous ceux qui prévoient voyager pendant la pandémie de COVID-19, un nouvel outil développé par VisaGuide.World aide les voyageurs à vérifier si la destination qu’ils envisagent de visiter est reconnue comme une preuve valide d’immunisation du vaccin qu’ils ont reçu.

READ  Idées cadeaux parfaites pour les amateurs de Hero Academia - Nos meilleurs choix

Quant à ceux qui envisagent de présenter un certificat de récupération à l’entrée, les autorités suisses ont relevé qu’un tel document est valable à partir du 11.e jour après avoir reçu un résultat positif au test de coronavirus. De plus, un certificat de récupération est considéré comme valable en Suisse pendant 180 jours.

Les personnes voyageant en avion ou en provenance d’une zone de variante virale qui ne peuvent pas fournir de certificat de vaccination ou de rétablissement peuvent avoir un résultat de test COVID-19 négatif. Il a été souligné que le résultat du test PCR doit être effectué dans les 72 heures avant l’entrée, tandis que le test rapide d’antigène doit être obtenu dans les 48 heures avant l’arrivée.

« N’êtes-vous pas complètement vacciné ou incapable de montrer que vous vous êtes remis de COVID-19 au cours des six derniers mois ? Dans les cas suivants, vous devez présenter la preuve d’un test PCR négatif (pas plus de 72 heures) ou d’un test rapide d’antigène (pas plus de 48 heures « ). L’OFSP a marqué.

Les enfants de moins de 16 ans sont exemptés de l’exigence du test.

>> Voyager en Suisse en pleine pandémie de COVID-19 : un guide complet