La police suisse a arrêté 12 personnes pour avoir traversé illégalement Zurich à une vitesse de près de 300 km / h.

Le groupe a été accusé de plusieurs crimes pour excès de vitesse dans la plus grande ville de Suisse dans des «voitures puissantes et partiellement réglées».

Les procureurs affirment que certains véhicules circuleraient à des vitesses allant jusqu’à 287 km / h sur les autoroutes et près de 200 km / h en dehors des agglomérations.

La police a également déclaré que les suspects avaient organisé «plusieurs courses illégales sur la voie publique».

Les autoroutes suisses ont une vitesse limite de 120 km / h, tandis que les voitures sont également limitées à 80 km / h en dehors des agglomérations et à 50 km / h en agglomération.

Onze hommes et une femme, tous âgés de 24 à 40 ans, ont été arrêtés dans le cadre de l’opération, dont des ressortissants suisses, italiens, de la République de Macédoine du Nord, de Serbie et de Bosnie-Herzégovine.

Les arrestations font suite à une enquête approfondie de la police cantonale de Zurich et du parquet de Zurich.

Les autorités ont procédé à des fouilles coordonnées de plusieurs logements à Zurich à la fin du mois d’avril et ont également saisi plusieurs voitures.

« Le parquet de Zurich a ouvert une procédure pénale pour excès de vitesse dans tous les cas », a déclaré la police dans un déclaration.

Les enquêtes sur les suspects ont commencé en janvier 2019 après qu’une précédente opération pour excès de vitesse a détenu 21 personnes à Thurgovie, Saint-Gall et Zurich.

Les procureurs ont également demandé que quatre des suspects détenus restent en détention provisoire. En vertu du droit suisse, les suspects sont présumés innocents dans l’attente d’une procédure judiciaire et jusqu’à ce qu’une condamnation définitive soit prononcée.

READ  Bilan ATP : le n°1 Denis Shapovalov éliminé en Suisse