Des lettres en plastique disposées pour lire « Sanctions » sont placées devant les couleurs des drapeaux suisse et russe dans cette illustration prise le 28 février 2022. REUTERS/Dado Ruvic/Illustration

Inscrivez-vous maintenant pour un accès GRATUIT et illimité à Reuters.com

BERLIN, 10 juin (Reuters) – La Suisse a adopté de nouvelles sanctions de l’UE contre la Biélorussie et la Russie, imposant également des sanctions financières et de voyage à 100 autres personnes et entités, dont l’oligarque Aleksandra Melnichenko, a annoncé vendredi le Conseil fédéral.

La liste suisse des personnes et entités sanctionnées, qui est la même que celle de l’Union européenne, comprend des militaires responsables des atrocités commises à Bucha, des personnes actives dans les domaines de la politique et de la désinformation, ainsi que certains oligarques et leurs proches, a-t-il déclaré. . .

Le conseil a également approuvé l’exclusion de quatre nouvelles banques russes et biélorusses, dont la plus grande Sberbank de Russie (SBER.MM), du système de transaction SWIFT.

Les modifications entreront en vigueur à 16h00 GMT vendredi.

Inscrivez-vous maintenant pour un accès GRATUIT et illimité à Reuters.com

Reportage de Miranda Murray, édité par Thomas Escritt

Nos normes : Les principes de confiance de Thomson Reuters.

READ  FTSE 250 Motors : chute des montres suisses ; surtensions polymétalliques