Une partie des pensions obligatoires du deuxième pilier connaîtra pour la première fois un ajustement en fonction de l’inflation à partir de janvier prochain, a indiqué l’Office fédéral des assurances (OFAS) dans une note.

Un ajustement de 0,3 % sera appliqué à compter du 1er janvier 2022 aux rentes d’invalidité et de survie versées depuis 2018 et de 0,1 % aux rentes versées pour la première fois en 2012.

Le taux de 0,3% pour les retraites à partir de 2018 est le résultat de l’évolution des prix entre septembre 2018 et septembre 2021, selon l’indice des prix à la consommation (IPC).

Les pensions obligatoires de survie et d’invalidité du deuxième pilier sont ajustées périodiquement jusqu’à l’âge de la retraite pour refléter l’augmentation de l’indice des prix à la consommation.

Selon l’Office fédéral de la statistique (OFS), l’IPC est resté stable en septembre par rapport au mois précédent, à 101,3 points. L’inflation s’est établie à 0,9% en septembre par rapport au même mois de l’année précédente.

La stabilité de l’IPC est la conséquence de « tendances opposées » qui s’équilibrent, a déclaré l’OFS, notant que les prix du mazout et du transport aérien ont augmenté tandis que les prix des voyages à forfait internationaux ont diminué.

De plus, certaines pensions de survie et d’invalidité qui n’ont jamais été corrigées de l’inflation et qui ont été versées depuis 2008, 2011 et 2012, pourraient subir un ajustement avec la trajectoire des prix au 1er janvier 2022.

Une comparaison de l’IPC de septembre 2021 avec l’indice de 2008, 2011 et 2012 montre jusqu’à présent que seules les pensions de survie et d’invalidité versées depuis 2012 doivent s’adapter à l’évolution des prix pour la première fois en janvier de l’année prochaine.

READ  La Suisse suspend les voyages sans visa pour les citoyens du Vanuatu jusqu'en février 2023

Le taux d’ajustement des pensions de survie et d’invalidité versées depuis 2012 est de 0,1 %, basé sur la variation des prix entre septembre 2012 et septembre 2021, selon l’IPC.

La pensión asegurada bajo las pensiones AHV del primer pilar no verá un ajuste general a la inflación en 2022. Se examinará un ajuste de las pensiones de sobrevivientes e invalidez a través del IPC como parte del próximo aumento de las pensiones AHV en enero de 2023 como très vite. dit le FSIO.

Au lieu de cela, les fonds de pension peuvent décider d’ajuster les pensions en fonction de l’inflation, en tenant compte de leurs ressources financières et pour les prestations qui ne doivent pas faire l’objet d’un ajustement périodique prévu par la loi.

Pour lire l’édition numérique du dernier magazine IPE, cliquez ici.