De nombreux restaurants et autres commerces en Suisse ont été durement touchés par la pandémie de Covid-19. Pierre angulaire / Salvatore Di Nolfi

Le budget de la Suisse a fait face à un déficit de 12,2 milliards de francs suisses (13,2 milliards de dollars) en 2021 en raison de la pandémie de Covid-19, a annoncé mercredi le gouvernement. Cela fait suite à un déficit de 14,2 milliards de francs en 2020.

Ce contenu a été publié le 16 février 2022 – 16:03

Keystone-SDA/swissinfo.ch/sb

Le déficit de 2021 est le double de ce qui était budgétisé. L’année dernière, les autorités fédérales ont dépensé 14 milliards de francs pour faire face à la pandémie, dont 12,3 milliards de francs pour des dépenses extraordinaires, a indiqué le gouvernement dans un communiqué. déclarationlien externe.

Les recettes ont augmenté l’an dernier de 5,6% par rapport à 2020. La taxe sur la valeur ajoutée a rapporté 1,4 milliard de francs suisses de recettes supplémentaires par rapport à 2020 et les impôts fédéraux directs ont rapporté 1,2 milliard de francs suisses supplémentaires.

Les bénéfices de la Banque nationale suisse (BNS) ont également augmenté de 700 millions de francs par rapport à l’année précédente. 1,3 milliard de francs suisses supplémentaires seront utilisés pour réduire la dette liée au coronavirus, a indiqué le gouvernement.

Les dépenses ont également été plus élevées en 2021 (+0,5 %), principalement en raison des mesures liées à la pandémie. Los mayores desembolsos fueron para la compensación por trabajo a tiempo parcial (CHF 4,3 mil millones), la asistencia por dificultades económicas (CHF 4,2 mil millones) y la compensación por pérdida de ingresos de Covid-19 (CHF 1,8 mille millions).

A la fin de l’année dernière, le gouvernement fédéral a enregistré une dette de 109 milliards de francs, soit une augmentation de 5 milliards de francs.

Pour éviter des hausses d’impôts ou un programme d’économies pour payer la dette, le Conseil fédéral (organe exécutif) propose de modifier la loi de finances. Il présentera son message au parlement en mars.

Le gouvernement estime que d’ici 2023, la politique budgétaire suisse sera de retour sur les rails ; ne s’attend à aucune dépense extraordinaire supplémentaire liée au Covid. Le Conseil fédéral prévoit un excédent budgétaire de 600 millions de francs pour 2023.

Conforme aux normes JTI

Conforme aux normes JTI

En savoir plus: SWI swissinfo.ch certifié par la Journalism Trust Initiative

READ  Monaco continue un mauvais début de saison française