Et une version Switch sera lancée l’année prochaine.

Mini Motorways, le célèbre simulateur de stratégie de construction de routes du développeur Dinosaur Polo Club, arrive sur PC et Mac via Steam le 20 juillet, avec une sortie pour Switch au début de l’année prochaine.

Si vous ne le saviez pas déjà, Mini Motorways est la continuation du Dinosaur Polo Club’s tout aussi excellent constructeur de métro Mini MetroEt malgré son changement d’orientation, il adopte une approche tout aussi minimaliste de son action de stratégie tactile.

Cette fois-ci, votre objectif est de construire un réseau routier efficace – feux de circulation, ponts, autoroutes, etc. – pour que les voyageurs puissent voyager de chez eux à leur destination (de la même couleur) avant la fin du temps imparti. De nouveaux objets de construction sont attribués chaque semaine du jeu afin que vous puissiez continuer votre marche implacable d’étalement urbain et, tout comme dans Mini Metro, les choses peuvent devenir aussi tendues que rassurantes.

Mini Highways – Bande-annonce de la date de sortie de Steam.

« Il est fascinant qu’un jeu qui ressemble tellement à Mini Metro soit si différent à jouer, » a écrit Christian Donlan de Mini Motorways l’année dernière. « Les jouer séparément dans des sessions prolongées, c’est voir à quel point des idées simples, comme connecter des personnes et des lieux, ne sont pas du tout simples. Vous pouvez les aborder de différentes manières et ce faisant, vous récolterez des plaisirs différents. »

Les débuts de Steam de Mini Motorways annoncent l’arrivée de deux nouvelles cartes, Dubaï et Mexico, ainsi qu’une nouvelle fonction de rond-point. Ceux-ci viendront également à la version existante d’Apple Arcade en même temps, avec des « mises à jour multiplateformes régulières » à suivre.

READ  FarmVille interdit sur Facebook - Polygon

Mini autoroutes Il en coûte 6,99 £ / 8,19 € / 9,99 $ USD sur Steam, et il y aura une réduction de 10% le jour du lancement le 20 juillet. La version Switch de Mini Motorways sera lancée au « Q1 » l’année prochaine.