Arrogant? Moi ? La superstar française Olivier Giroud admet que l’équipe n’a même pas COMMENCÉ à planifier son match d’ouverture contre les Socceroos, et il ne sait pas exactement qui est du côté australien.

  • L’attaquant de l’AC Milan n’a pas été déconcerté alors que la France n’avait pas fait ses devoirs sur les Australiens
  • Giroud ne connaît pas la composition des Socceroos, si elle a changé depuis 2018
  • Il se souvient d’avoir eu un dur combat avec l’Australie lors de la dernière Coupe du monde en Russie

L’attaquant de Star France Olivier Giroud a fourni aux Socceroos quelques munitions avant leur premier affrontement en Coupe du monde, admettant que les Bleus n’ont même pas commencé à faire leurs devoirs sur une équipe australienne qu’ils devraient battre facilement. .

On a demandé au fer de lance de l’AC Milan comment son équipe se préparait pour le choc de mercredi matin (AEDT) et il a semblé imperturbable face au manque de préparation de l’équipe, malgré la forte pression de la France lors de la rencontre. Tasse Tasse.

« Je ne sais pas s’ils ont exactement la même équipe qu’en 2018 », a admis Giroud jeudi soir.

Doigt du milieu pour les Socceroos : le talentueux attaquant Oliver Giroud a avoué qu’il ne connaissait pas la composition de l’Australie quelques jours avant leur match de groupe.

« Pour être honnête avec vous, nous n’avons pas encore étudié l’équipe car nous sommes encore à cinq, six jours du match. »

Le Français a vaincu les Socceroos en 2018 grâce à un but contre son camp à la 80e minute et, malgré son ignorance de la composition de l’équipe au Qatar, ce match semble impressionner Giroud.

« Évidemment, nous savons que c’est une équipe difficile, ils défendent très bien, ils jouent de manière très agressive et généreuse et ils ont des joueurs talentueux, beaucoup de joueurs qui jouent en Europe », a-t-il déclaré.

«Ce premier match en 2018 a été très difficile à gagner … nous avons ressenti un soulagement après cela.

‘Il n’y a pas de jeu facile [in the World Cup] et nous respectons vraiment cette équipe et nous savons à quel point il est important de bien commencer la compétition, donc nous ferons de notre mieux et essaierons de jouer notre meilleur football. »

Giroud rappelle que les Socceroos étaient

Giroud rappelle que les Socceroos étaient « très difficiles » à battre lors de leur rencontre à la Coupe du monde 2018 (joueurs australiens photographiés à Doha mercredi)

L’admission de Giroud intervient alors que les problèmes de fitness français pourraient donner un coup de pouce aux Socceroos.

L’actuel meilleur joueur du monde, le vainqueur du Ballon d’Or Karim Benzema, a l’air très mal après avoir raté 11 matchs pour le club et l’équipe nationale cette saison.

L’équipe, déjà absente des gros canons N’Golo Kante, Mike Maignan, Paul Pogba et Christopher Nkunku, surveille également de près Jules Kounde et Rapahel Varane, qui sont sous un nuage de blessures.

READ  Les ruches urbaines détruisent les populations d'abeilles sauvages en Suisse

Pendant ce temps, la principale préoccupation des Socceroos est l’ailier Martin Boyle, l’un des principaux talents offensifs de l’équipe, qui souffre tellement d’une blessure au genou que Marco Tilio de Melbourne City a été transporté par avion au Qatar pour servir de couverture.

Annonce publicitaire