Le groupe pharmaceutique britannique AstraZeneca a annoncé, samedi 12 décembre, l’acquisition de la société américaine de biotechnologie Alexion, spécialisée dans les maladies rares, pour 39 milliards de dollars.

Les conseils d’administration des deux groupes ont approuvé la fusion, explique AstraZeneca dans un communiqué, annonçant la plus grande fusion du secteur depuis le début de la crise sanitaire mondiale causée par le SRAS-CoV-2.

«Alexion s’est imposé comme un leader dans le domaine de la biologie immunitaire, apportant des améliorations significatives aux patients atteints de maladies rares., Pascal Soriot a déclaré dans un communiqué, Président et chef de la direction d’AstraZeneca. Cette acquisition nous permettra d’accroître notre présence dans le domaine de l’immunologie. “ Pour financer cette gigantesque acquisition, les Britanniques recevront un prêt de 17,5 milliards de dollars de diverses banques américaines.

Alexion est considéré comme une cible potentielle depuis un certain temps en raison de la tendance à la baisse du cours de son action qui culmine à plus de 200 $ en 2015, en raison des inquiétudes des investisseurs quant à sa capacité à reconduire son portefeuille. des traitements. Le fonds Elliott Management, actionnaire de la société, l’a encouragée en décembre 2019 à rechercher un repreneur, ce que le conseil d’administration avait alors rejeté.

Lisez aussi: Covid-19: surprises et leçons des essais de vaccins de Pfizer

Le vaccin le plus avancé contre Covid-19

Cette année, le laboratoire AstraZeneca s’est imposé comme l’un des principaux architectes de la course au vaccin Covid-19. Mardi 8 décembre, son vaccin développé en association avec l’Université d’Oxford (Royaume-Uni) est devenu le premier dont les résultats ont été validés par une revue scientifique.

READ  La Tesla Model 3 chinoise n'aime pas le froid

Publication dans La lancette A partir de ces résultats, scrutés par des scientifiques indépendants, il est confirmé que ce vaccin est efficace à 70% en moyenne contre Covid-19, selon ce qui a été annoncé par AstraZeneca le 23 novembre.

De plus, selon les données publiées par La lancette, Vaccin AstraZeneca ” c’est en marche “. Sur les 23754 volontaires qui ont participé à ces essais, un seul patient ayant reçu ce vaccin a «Effets secondaires graves éventuellement liés» à cette injection.

Lire aussi AstraZeneca, le premier vaccin contre Covid-19 avec des résultats validés par une revue scientifique

Le Monde avec l’AFP et Reuters