La reine Letizia s’est rendue en Suisse pour une avant-première d’une exposition sur Francisco de Goya, l’un des peintres emblématiques de l’Espagne.

Accompagné du ministre de la Culture et des Sports, Miquel Iceta, Sa Majesté s’est rendu à Bâle le 8 octobre 2021 pour voir en exclusivité l’une des expositions Goya les plus importantes d’Europe.

La reine Letizia a été reçue à la Fondation Beyeler, lieu qui accueillera l’exposition, par le maire de Bâle, Beat Jans, le directeur de la Fondation Beyeler, Sam Keller, le directeur du Museo Nacional del Prado, Miguel Falomir, et le Beyeler. Responsable des projets internationaux de la Fondation, Isabela Mora.

Après l’accueil officiel, la reine Letizia a fait le tour de l’exposition, qui s’intitule simplement « Goya », par Martin Shwander, qui a commandé l’exposition.

L’exposition s’ouvrira au public le dimanche 10 octobre 2021 et restera ouverte jusqu’au dimanche 23 janvier 2022. Elle présente un mélange unique de pièces phares de Goya, extraites du musée du Prado, et de peintures moins connues. et des dessins, que la Fondation Beyeler a réussi à emprunter à des collectionneurs privés en Espagne et en Suisse. Ainsi, le public aura l’occasion de voir un aspect moins connu de Goya et de mieux comprendre les deux aspects principaux de ses peintures : les grands portraits et les univers picturaux personnels et mystérieux qu’il a créés dans ses œuvres.

La reine Letizia n’est pas étrangère à ce type de voyage ; en fait, l’un des premiers événements auxquels il a assisté après son arrivée en 2014 a été l’ouverture d’une exposition sur le peintre espagnol Velázquez à Vienne, en Autriche.

READ  Tour de France : Roglic se dit prêt pour le contre-la-montre après le chagrin de l'an dernier | Plus d'actualités sportives

Sa Majesté est très attachée au monde culturel espagnol et à sa promotion dans le monde ; tant dans son pays qu’à l’étranger, il a assisté à d’innombrables événements qui mettent en valeur les acteurs culturels espagnols, des écrivains aux peintres.