Le lynx a été réintroduit en Suisse il y a plus de 50 ans. Pierre angulaire / David Zalubowski

Le suivi des populations de lynx en Suisse a montré que le chat sauvage continue de prospérer depuis sa réintroduction dans l’état alpin.

Ce contenu a été publié le 23 décembre 2022 – 13:34

swissinfo.ch/mga

L’organisation KORA Carnivore Ecology and Wildlife Management a recensé 21 lynx qui habitent une zone du nord-ouest du canton du Jura.

De plus, cinq petits d’au moins quatre portées ont été identifiés à l’aide de pièges photographiques l’hiver dernier.

KORA estime qu’entre 22 et 39 lynx prospèrent dans la région. Cela représente une densité de population légèrement plus élevée qu’en 2016, mais les caméras ont couvert une zone plus large lors du dernier enregistrement.

On pense que le dernier lynx de la population d’origine des Alpes suisses a été tué en 1894 après avoir été chassé jusqu’à l’extinction. Un programme de réintroduction a été lancé il y a 50 ans pour ramener le lynx en Suisse.

Au moins 14 lynx ont été transférés dans les années 1970 des montagnes des Carpates d’Europe de l’Est vers les Alpes suisses, faisant de la Suisse l’un des premiers pays européens à soutenir la réintroduction de l’espèce, tout en lui accordant une protection légale.

On estime qu’il y a maintenant environ 250 chats sauvages en Suisse, composés de deux populations principales : l’une dans les Alpes suisses du nord-ouest et l’autre dans les montagnes du Jura.

Conforme aux normes JTI

Conforme aux normes JTI

En savoir plus: SWI swissinfo.ch certifié par la Journalism Trust Initiative

READ  3602 nouveaux cas détectés en France ces dernières 24 heures