Le département de police de Duluth compte 29 membres actuellement en quarantaine en raison d’expositions présumées au virus COVID-19, selon le chef Mike Tusken, qui s’auto-isole également par précaution.

Il a noté que la plupart des employés qui sont mis en quarantaine ne sont jamais testés positifs pour le virus. Depuis la mi-octobre, le service de police a eu 14 cas confirmés de COVID-19. Le département de police de Duluth emploie 157 agents assermentés, 26 civils, sept responsables du stationnement et 18 employés saisonniers / à temps partiel.

« L’augmentation des cas de COVID-19 dans notre ville et notre état pose un défi à la sécurité de la communauté », a déclaré Tusken dans un communiqué vendredi après-midi. «Nous sommes confrontés au même défi que de nombreux employeurs quant à la meilleure façon de faire faire leur travail à leurs employés tout en les protégeant.

Alors que la situation actuelle complique les opérations de la police, Tusken a déclaré que «la première priorité du département est la santé et la sécurité de notre personnel et de la communauté».

Tusken a noté que la nature même du travail du service de police met le personnel en danger. Mais il a offert des assurances en déclarant: « Quelles que soient les circonstances, le DPD est toujours bien placé pour continuer à desservir en toute sécurité la ville de Duluth. Les appels d’urgence au 911 et la dotation en personnel sont notre priorité. »


Il a souligné que le service de police a utilisé un certain nombre de stratégies et de pratiques pour atténuer la propagation de la communauté à la fois au sein de la force et dans la communauté en général. Tusken a déclaré que si une exposition au virus est suspectée, le service de police utilise la recherche des contacts et suit les meilleures pratiques recommandées par les Centers for Disease Control and Prevention et le ministère de la Santé du Minnesota pour mettre le personnel en quarantaine. Le personnel de police a facilement accès aux services de dépistage rapide.

READ  La Pacific Northwest Sepsis Conference apporte l'expertise de la communauté sur la septicémie à Seattle

« Le DPD continuera à faire preuve de diligence raisonnable pour arrêter la propagation du COVID-19 pendant que nous desservons la ville de Duluth », a déclaré Tusken. « Nous demandons votre aide pour assurer votre sécurité et celle de tout le monde en adhérant aux directives du Département de la Santé du Minnesota et en portant un masque, en gardant une distance sociale, en vous lavant les mains et en restant à la maison si vous êtes malade. »

La demande d’informations du News Tribune sur le nombre d’employés du service de police exposés et / ou infectés par le coronavirus jeudi a été rejetée.

« Nous respectons le droit à la vie privée de nos employés et toutes les divulgations sont volontaires. Par conséquent, nous ne divulguerons pas le nombre de cas positifs », a déclaré la responsable de l’information du ministère, Ingrid Hornibrook.

Cette histoire a été éditée à 17 h 34 le 6 novembre pour inclure les informations précédentes sur l’histoire de la veille. Il a de nouveau été mis à jour à 18 h 20 le même jour pour inclure des informations sur le nombre total de personnes travaillant pour le service de police. L’article original était affiché à 17h18 le 6 novembre.