Jean-Luc Mélenchon lors d’une manifestation de campagne de la Nouvelle Union Populaire Ecologique et Sociale. Photo : Jean-Luc Mélenchon/Facebook

La France doit organiser des élections législatives le dimanche 12 juin. L’élection des 577 membres de l’Assemblée nationale se déroulera en deux étapes. Le premier tour dimanche sera suivi d’un second tour le 19 juin dans les circonscriptions si nécessaire. Le vote fait suite à l’élection présidentielle d’avril, lorsque le président sortant Emmanuel Macron a remporté une victoire terne.

L’un des faits saillants de l’élection présidentielle a été la solide performance du candidat de gauche Jean-Luc Mélenchon, qui a remporté environ 22 % des voix et a fini par perdre de justesse face à la candidate d’extrême droite Marine Le Pen, qui s’est présentée contre Macron au second tour. . . Cependant, lors de ces élections, les forces de gauche et progressistes étaient divisées. Pour les élections législatives, ils se sont regroupés sous la bannière de la Nouvelle Union Populaire Ecologique et Sociale (NUPES) sous la houlette de Mélenchon avec une vision radicale de la France. Zoe Alexandra de Peoples Dispatch parle avec florence rogerCandidats de la NUPES pour la première circonscription des Français Résidents de l’Étranger regroupant les Français résidant aux États-Unis et au Canada.

Dépêche du peuple (PD) : Quelle est la perspective de NUPES concernant les résultats des élections présidentielles ? La France assiste-t-elle à une montée en puissance de l’extrême droite ?

Florence Roger (FL): La NUPES se définit comme une union de partis de gauche et écologistes, qui s’accorde sur l’essentiel de 650 propositions adressées aux Français de métropole et de l’étranger. Il propose de récupérer l’écosocialisme dans le débat et à l’Assemblée nationale avec un gouvernement de coalition qui nous permette de mener à bien nos propositions de justice sociale et écologique.

READ  Télétravail/travail à domicile après avoir déménagé en Suisse

Oui, l’extrême droite progresse en France car il y a un discours écologiste qui véhicule largement ses idées, ainsi qu’une crise de la représentation : les citoyens ne sont plus représentés dans les technocrates qui nous gouvernent et dans un système où la démocratie participative est absente . De plus, les services publics se détériorent et la pauvreté explose, entraînant une rébellion contre les élites sous la forme d’une idéologie extrémiste montante.

PS : Pouvez-vous nous parler de cette alliance historique qui s’est construite entre progressistes pour les prochaines élections législatives ? Comment est-il arrivé et pourquoi est-ce important ?

FLORIDE: L’alliance NUPES est historique dans le sens où elle rassemble différentes forces de gauche et écologistes autour d’un véritable programme commun de justice sociale et écologique. Il s’est formé autour de l’idée de relever les défis écologiques, sociaux et démocratiques qui nous menacent. Si les différentes parties concernées ne sont pas d’accord sur tout, elles s’accordent sur l’essentiel. [aspect]: Il est urgent d’agir et de rester unis contre les tenants de l’idéologie néolibérale qui sont, au mieux, indifférents à la crise écologique que nous avons à nos portes.

Florence Roger lors d’un événement de campagne à Montréal : Photo : Florence Roger/Twitter

PS : Il y a eu beaucoup de mécontentement sous la présidence de Macron, en grande partie à cause des coupes dans les dépenses sociales et d’autres attaques contre les droits des personnes pour lesquelles ils se sont tant battus. Comment l’alliance NUPES compte-t-elle y remédier ?

FLORIDE: La NUPES s’oppose fermement aux politiques d’austérité prônées par les financiers qui mettent la société au service de l’économie et non l’inverse. Il est urgent de sortir du piège des indicateurs meurtriers comme le PIB qui ne prennent pas en compte le bien-être des individus, ni les répercussions de la déprédation économique capitaliste sur la nature. Nous proposons une politique de relance économique par l’investissement public et la réhabilitation de nos acquis sociaux durement acquis, qui sont un investissement qu’un pays ne peut faire sans intégrer une politique d’avenir durable et de préservation de la vie.

READ  L'extrême droite française peut-elle arriver au pouvoir? Un maire montre comment.

PS : Quels sont les autres enjeux clés de la NUPES dans l’arène parlementaire ?

FLORIDE: Les priorités de la NUPES sont donc triples : écologique, sociale et démocratique. Il s’agit de la préservation de nos biens communs, à commencer par la nature et en tenant compte du fait qu’il existe une relation indissociable entre les écosystèmes et nos besoins fondamentaux. Nous sommes partisans d’une durabilité forte, qui repose sur le principe que tout impact sur nos ressources naturelles comme l’air ou l’eau ou sur des phénomènes comme la pollinisation est irréversible.

PS : En tant que candidat en lice pour le siège nord-américain, pouvez-vous nous parler des principaux enjeux de cette circonscription ?

FLORIDE: L’enjeu pour les Français d’Amérique du Nord (USA-Canada) repose aussi sur la préservation de nos services publics, à commencer par le personnel consulaire qui se réduit d’année en année au point qu’il lui faut désormais sept mois pour renouveler une passeport. à Montréal, et que de nombreuses tournées consulaires n’ont plus lieu. Il s’agit également de favoriser l’accès aux bourses pour les familles qui souhaitent intégrer leurs enfants dans le système scolaire français, et de revoir l’accès aux soins de santé pour les personnes rentrant en France en raccourcissant le délai d’attente et en versant des cotisations à la Caisse des Français de l’Etranger [Fund for French Nationals Abroad which is used for welfare benefits] plus juste Enfin, de nombreuses personnes rencontrent des difficultés pour obtenir un visa, conséquence directe de certains accords entre la France et les Etats-Unis par exemple.

READ  Jack Dorsey et Jay Z investissent dans le développement de Bitcoin - TechCrunch