La Nasa réussit enfin à reprendre contact avec la sonde Voyager 2 – Cosmo Sonic

La NASA a rétabli les communications avec la sonde Voyager 2 après les avoir interrompues par inadvertance fin juillet. La sonde, située à 19,9 milliards de kilomètres de la Terre, opère normalement. Des commandes envoyées par erreur le 21 juillet avaient perturbé la communication de données. Cependant, la NASA a réussi à détecter le signal de la sonde et lui a envoyé un “cri interstellaire” pour la réorienter vers la Terre. Malgré la distance incroyable, la commande a mis plus de 18 heures pour atteindre la sonde.

La bonne nouvelle est que la NASA reçoit à nouveau les données scientifiques de la sonde Voyager 2. Celle-ci a quitté la bulle protectrice du Soleil et est entrée dans l’espace interstellaire en 2018. Auparavant, elle avait réalisé un survol d’Uranus et de Neptune, enrichissant nos connaissances sur ces planètes lointaines. Son objectif maintenant est d’explorer et d’étudier l’espace interstellaire.

Il est intéressant de noter que la jumelle de Voyager 2, Voyager 1, est également dans l’espace interstellaire à environ 24 milliards de kilomètres de la Terre. Ces deux sondes ont déjà parcouru un long chemin depuis leur lancement en 1977 et continuent de nous envoyer des informations précieuses.

En plus de leurs missions scientifiques, les deux sondes emportent également des enregistrements de sons et d’images de la Terre sur des plaques en or et en cuivre. Ces plaques sont conçues pour durer des milliards d’années et peuvent potentiellement rencontrer d’autres civilisations extraterrestres.

La rétablissement des communications avec Voyager 2 est une étape importante pour la mission continue de la NASA d’explorer l’espace lointain et de découvrir de nouveaux mystères de l’univers. La sonde est un véritable pionnier de l’exploration spatiale et continue de nous émerveiller avec ses découvertes.

READ  Coup de tonnerre sur le marché des TV, Sony se tourne vers le Mini-Led